Ces Belgicains qui peuvent encore rêver de la CAN 2019

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Ces Belgicains qui peuvent encore rêver de la CAN 2019
Photo: © photonews

Ils étaient 18 sur la ligne de départ, ils sont encore six au moment d'aborder la dernière ligne droite. Six joueurs évoluant en Belgique la saison dernière seront à l'affiche des quarts de finale de la CAN qui débuteront ce mercredi, par une affiche entre le Sénégal et le Bénin.

Après Memo Ochoa, un autre Belgicain va-t-il soulever un trophée continental? Tout sauf impossible puisque six joueurs évoluant en D1A ou en D1B la saison dernière sont encore en lice pour les quarts de finale.

Deux Belgicains parmi les favoris

Alors que l’Egypte de Mo Salah, pays organisateur, le Cameroun, tenant du titre, mais aussi le Maroc et le Ghana ont vu leur parcours s’arrêter prématurément, le Nigeria et le Sénégal (deux derniers participants du Mondial 2018 encore en lice) apparaissent, aux côtés de la Côte d’Ivoire et de l’Algérie comme les favoris de cette édition 2019.

Avec des représentants de notre championnat dans leurs rangs. Si Victor Osimhen n’a pas encore joué la moindre minute dans cette Coupe d’Afrique, c'est tout le contraire pour le Brugeois Krépin Diatta, qui a participé à toutes les rencontres du Sénégal et qui avait même inscrit le deuxième but des Lions de la Teranga dans cette compétition.

Un coup à jouer pour Dylan Bronn

Un an après avoir vu sa Coupe du monde s’arrêter sur blessure, contre la Belgique, Dylan Bronn savoure avec la Tunisie. Quatre rencontres disputées, pas la moindre minute de jeu sur le côté, et une belle carte à jouer en quart de finale, contre Madagascar: le Buffalo a déjà oublié le Mondial 2019. Aux côtés, entre autre, de Youssef Msakni, capitaine des Aigles de Carthage, qui portait encore les couleurs d'Eupen en playoffs 2 avant de signer à Al Duhail.

Percy Tau, le joyau sud-africain

Brillant avec l’Union Saint-Gilloise la saison dernière, Percy Tau n’a pas encore fixé son avenir. Il appartient à Brighton, où il ne devrait pas jouer la saison prochaine et il pourrait même rester en Belgique, puisque l’Antwerp et Zulte Waregem lui font les yeux doux.

En attendant d’en savoir plus, le meilleur joueur de la défunte saison en D1B profite de la CAN pour se mettre en évidence. Passeur décisif, il avait été élu homme du match contre la Namibie et les Bafana Bafana ont sorti le pays organisateur en huitième de finale. Prochaine étape, le Nigeria, mercredi soir, pour une place en demi-finale.

La sensation

Madagascar, c’est la grande surprise de cette Coupe d’Afrique des Nations 2019. Arrivés en Egypte sur la pointe des pieds, les Barea impressionnent. Emmené par un excellent Marco Ilaimaharitra dans le milieu, Madagascar brille de mille feux pour la toute première CAN de son histoire et le conte de fées n'est peut-être pas terminé.

Suspendu pour le huitième de finale contre la République Démocratique du Congo, le Zèbre Marco Ilaimaharitra aura faim de ballons, jeudi, au moment d’aborder le plus grand match de l’histoire de sa sélection contre la Tunisie

Plus d'infos

Plus d'infos