Date: 05/12/2022 16:00
Compétition: Coupe du Monde
journée: Huitièmes de finales

La Croatie s'impose aux tirs au but face au Japon grâce à trois arrêts de son gardien !

Scott Crabbé
| 0 réaction
La Croatie s'impose aux tirs au but face au Japon grâce à trois arrêts de son gardien !
Photo: © photonews

La qualification s'est jouée au bout du suspense.

Le match s'annoncait comme une des affiches les plus ouvertes sur la route des quarts de finale. Les premières minutes allaient en ce sens et laissaient présager d'une rencontre agréable avec deux équipes qui se créent des possibilités malgré des styles différents. La première était à l'actif du Japon dès la troisième minute lorsque le corner joué court aboutit sur un centre parfait vers Ritsu Doan qui place sa tête à côté.

Frayeur pour la Croatie, frayeur pour le Japon cinq minutes plus tard avec une glissade de Takehiro Tomiyasu qui laisse filer Ivan Perisic en face-à-face avec le gardien dans un angle fermé mais Schuichi Gonda déville le tir du joueur de Tottenham et se rend maître du deuxième ballon mal dégagé par la défense.

Maeda Daizen
© photonews

Très vite, la Croatie prenait le contrôle du cuir face à des Samouraïs pas mécontents de pouvoir jaillir et choisir leurs moments pour mettre la pression. Les Croates n'étaient malgré tout pas loin de faire flancher la défense nippone lorsque le centre de Borna Barisic était dévié au premier poteau par Ivan Perisic mais Andrej Kramaric ne lisait pas bien l'action pour plonger au second poteau.

Le Japon finissait la première mi-temps en force mais vendengeait : Daichi Kamada était isolé sur la gauche du rectangle et feintait toute la défense en se remettant sur son pied droit mais sa frappe enroulée était complètement loupée alors que plusieurs partenaires attendaient dans le rectangle (42e). 

Le danger se rapprochait et se concrétisait une minute plus tard grâce à un nouveau corner joué court et à un nouveau centre vicieux remis par Maya Yoshida à Daizen Maeda au petit rectangle pour l'ouverture du score juste avant la pause.

Aucun changement lors du repos mais une Croatie revenue des vestiaires avec la volonté de mettre la pression, sans hésiter à pratiquer un jeu direct et masser du monde dans le rectangle. Première illustration avec un centre vers Bruno Petkovic qui s'écroulait au duel avec Shogo Tanigushi et réclamait un penalty mais l'arbitre ne bronchait pas (53e)

© photonews

Plus de réussite deux minutes plus tard sur un nouveau centre lointain de Dejan Lovren repris au second poteau par Ivan Perisic, laissé trop seul. Son coup de tête croisé trompait le gardien et permettait à la Croatie d'égaliser. Son sixième but en Coupe du Monde !

Les Croates tentaient de continuer sur leur lancée face à des japonais groggys mais la frappe lourde de Luka Modric était détournée de la lucarne par le gardien japonais (63e) avant qu'Ante Budimir ne surgisse sur un centre dévié de Borna Barisic et ne place sa tête juste à côté du but (67e).

Nouveau temps fort pour l'équipe de Zlatko Dalic avec une frappe lourde d'Ivan Perisic déviée en dernière instance par la défense et un retour providentiel de Ritsu Doan devant Mario Pasalic sur le corner qui s'ensuit (78e). Mais la Croatie n'était pas à l'abri, la preuve avec ce coup franc à l'issue duquel Takehiro Tomiyasu se retrouve isolé et centre alors qu'il s'était ouvert une fenêtre de tir (81e).

Les Croates poussaient mais la défense nippone se montrait solide, même si Mario Pasalic décochait une tête qui ne passait pas loin du but sur un centre d'Ivan Perisic (85e). Pas de vainqueurs au bout des 90 minutes, les prolongations sanctionnant la partie sont logiques, les premières de ce Mondial.

Serrées, les prolongations l'étaient tout autant mais avec moins d'occasions entre deux équipes plus frileuses. Mais Mitoma faisait sortir la première mi-temps de la prolongation en filant en contre et en armant une frappe dangereuse, repoussée par Dominik Livakovic (104e).

Zlatko Dalic prenait ses responsabilités en substituant plusieurs de ses cadres (Ivan Perisic, Luka Modric, Mateo Kovacic) malgré l'importance du moment. La deuxième partie des prolongations était du même accabit et entraînait les deux équipes vers les tirs au but malgré une dernière frappe dangereuse de Lovro Majer qui passe à côté (120+1e).

Le cruel exercice a souri à la Croatie et en particulier à Dominik Livakovic qui a arrêté trois des quatre tirs au but auxquels il a fait face. Il offre sur un plateau la victoire à la Croatie (3-1) avec un dernier tir victorieux de Mario Pasalic.

Grâce à cette qualification au bout du suspense, la Croatie verra les quarts de finale où elle affrontera le vainqueur de Brésil - Corée du Sud, dont le coup d'envoi sera donné à 20h.

Les compositions

Japon Japon

  Joueur J Evaluer
3 Taniguchi Shogo 90' -
5 Nagatomo Yuto 64' -
6 Endo Wataru 90' -
8 Doan Ritsu 87' -
12 Gonda Shuichi 90' -
13 Morita Hidemasa 90' -
14 Ito Junya 90' -
15 Kamada Daichi 75' -
16 Tomiyasu Takehiro 90' -
22 Yoshida Maya A 90' -
25 Maeda Daizen 64' -
  Banc J Evaluer
1 Kawashima Eiji -  
2 Yamane Miki -  
7 Shibasaki Gaku -  
9 Mitoma Kaoru 26' -
10 Minamino Takumi 3'  
17 Tanaka Ao -  
18 Asano Takuma 26' -
19 Sakai Hiroki 15' -
20 Machino Shuto -  
21 Ueda Ayase -  
23 Schmidt Daniel -  
24 Soma Yuki -  
26 Ito Hiroki -  

Croatie Croatie

  Joueur J Evaluer
1 Livaković Dominik 90' -
3 Barišić Borna   90' -
4 Perisic Ivan 90' -
6 Lovren Dejan A 90' -
8 Kovacic Mateo   90' -
9 Kramaric Andrej 68' -
10 Modric Luka 90' -
11 Brozovic Marcelo 90' -
16 Petkovic Bruno 62' -
20 Gvardiol Josko 90' -
22 Juranović Josip 90' -
  Banc J Evaluer
5 Erlic Martin -  
7 Majer Lovro -  
12 Grbić Ivo -  
13 Vlašić Nikola -  
14 Livaja Marko -  
15 Pasalic Mario 22' -
17 Budimir Ante 44' -
18 Oršić Mislav -  
21 Vida Domagoj -  
23 Ivušić Ivica -  
24 Sutalo Josip -  
25 Sucic Luka -  
26 Jakić Kristijan -  
Revivre Japon - Croatie

présentation (du match)