Date: 27/11/2022 20:00
Compétition: Coupe du Monde
journée: Journée 2

L'Allemagne et l'Espagne se neutralisent au terme d'un match intense

Antoine Bourlon
| 0 réaction
L'Allemagne et l'Espagne se neutralisent au terme d'un match intense

C'était LE choc de ce dimanche. Et on peut dire qu'il n'a pas déçu.

L'Allemagne, battue par le Japon en ouverture, se devait absolument de réagir. Et cela, face à une Espagne en pleine bourre qui a débuté son tournoi en fanfare avec une victoire 7-0 sur le Costa Rica. Tandis que Luis Enrique décidait de garder son équipe inchangée, Hansi Flick procédait à plusieurs changements, en se passant notamment d'Havertz. 

L'Espagne se montrait la première dangereuse. Olmo tirait de toutes ses forces et obligeait Neuer à détourner sur sa barre (7e). L'Allemagne réagissait directement, avec Gnabry qui perdait son duel face à Unai Simon (11e).

Même s'il n'y avait pas beaucoup d'occasions, on ne peut pas dire que le match était mauvais, loin de là. Jordi Alba se montrait très actif sur son côté gauche et tentait sa spéciale en tirant de loin. Les deux équipes pressaient beaucoup et empêchaient constamment la reconstruction depuis l'arrière, ce qui amenait plusieurs situations chaudes. 

L'Allemagne pensait ouvrir le score juste avant la mi-temps lorsque Rudiger reprenait de la tête un coup franc parfait de Kimmich, mais le défenseur central du Real Madrid était hors-jeu. 

rudiger gavi musiala allemagne espagne

Les Allemands ne profitaient pas d'une grosse erreur de la défense espagnole, avec Unai Simon qui sauvait devant Gundogan. Les Espagnols se mointraient alors plus réalistes, lorsqu'Alba trouvait la faille et servait Morata. A peine monté au jeu, l'attaquant de l'Atlético Madrid déviait et trompait Neuer (62e, 1-0). 

espagne

L'Espagne continuait sur sa lancée et Asensio était tout proche de tuer le match quèelques minutes plus tard. Flick changeait ses plans, et faisait monter Niclas Fullkrug. Sur une première occasion amenée par un Musiala une nouvelle fois énorme, on sentait bien que les Allemands pouvaient revenir dans le match. C'est bien Fullkrug, sur un pivot de génie de Musiala, qui fusillait Unai Simon (83e, 1-1). 

allemagne espagne fullkrug

La fin de match était folle. Les deux équipes ne faisaient absolument pas dans la gestion. Moarata se retrouvait devant Neuer mais Schlotterbeck taclait magnifiquement. Sur la dernière occasion du match, Sané se compliquait la tâche devant Unai Simon et loupait le 2-1. 

Très bon match globalement de la part des deux équipes. L'Allemagne a rassuré en tenant tête à une Espagne favorite du tournoi. Pour les Allemands : il faudra gagner contre le Costa Rica lors de la dernière journée. Gros suspens dans ce groupe E, avec toutes les équipes encore en lice pour la qualification. 

Les compositions

Espagne Espagne

  Joueur J Evaluer
5 Busquets Sergio   90' -
9 Gavi 66' -
10 Asensio Marco 66' -
11 Torres Garcia Ferran 54' -
16 Rodri 90' -
18 Alba Jordi A 82' -
20 Carvajal Ramos Daniel 90' -
21 Olmo Daniel 90' -
23 Simón Unai 90' -
24 Laporte Aymeric 90' -
26 Pedri 90' -
  Banc J Evaluer
1 Lynch Sanchez Robert -  
2 Azpilicueta César -  
3 García Martret Eric -  
4 Torres Pau -  
6 Llorente Marcos -  
7 Morata Alvaro 36' -
8 Koke 24' -
12 Williams Nico 24' -
13 Raya Martin David -  
14 Balde Alejandro 8'  
15 Guillamón Sanmartín Hugo -  
17 Pino Yeremi -  
19 Soler Barragán Carlos -  
22 Sarabia Pablo -  
25 Fati Anssumane -  

Allemagne Allemagne

  Joueur J Evaluer
1 Neuer Manuel 90' -
2 Rüdiger Antonio 90' -
3 Raum David 87' -
5 Kehrer Thilo   70' -
6 Kimmich Joshua   90' -
8 Goretzka Leon   90' -
10 Gnabry Serge 85' -
13 Müller Thomas 70' -
14 Musiala Jamal A 90' -
15 Süle Niklas 90' -
21 Gündogan Ilkay 70' -
  Banc J Evaluer
4 Ginter Matthias -  
7 Havertz Kai -  
9 Füllkrug Niclas 20' -
11 Götze Mario -  
12 Trapp Kevin -  
16 Klostermann Lukas 20' -
17 Brandt Julian -  
18 Hofmann Jonas 5'  
19 Sané Leroy 20' -
20 Günter Christian -  
22 ter Stegen Marc-Andre -  
23 Schlotterbeck Nico 3'  
24 Adeyemi Karim -  
25 Bella-Kotchap Armel -  
26 Moukoko Youssoufa -  
Revivre Espagne - Allemagne

présentation (du match)