Date: 16/09/2021 21:00
Compétition: Europa League
journée: Journée 1
Tragédie grecque pour le Great Old
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction

L'Antwerp s'est incliné à l'Olympiakos

Tragédie grecque pour le Great Old

L'Antwerp a vécu l'enfer dans les dernières minutes et s'est incliné à l'Olympiakos.

Après sa folle soirée lors des barrages et la qualification au bout de la nuit et de la séance des tirs au but, l'Antwerp avait donc le droit de débuter sa campagne d'Europa League ce jeudi soir. Au menu, un déplacement toujours compliqué à l'Olympiakos, et ce même si le stade grec n'est pas totalement rempli.

Pourtant, les hommes de Priske n'ont pas vraiment été dominés, que du contraire. Ils ont même eu des possibilités, deux fois par Samatta et une fois par Fisher en première période. Mais la maladresse du Tanzanien n'a pas aidé son équipe: par deux fois, il loupe une tête normalement facile.

En face, El Arabi lui ne manque pas grand chose. Ni une première volée qui est aussi belle qu'inutile puisqu'il était hors-jeu, ni une tête sur un centre de la droite. Celle-ci est bien validée et l'Antwerp doit revenir au score (52', 1-0). Benson et Gerkens montent au jeu, Nainggolan sort en s'expliquant avec véhémence avec son coach danois.

Antwerp

Les Anversois dominent la fin de la rencontre, mais paradoxalement on attend toujours le premier tir cadré de la part de nos compatriotes. Et bien la première sera la bonne: Samatta est aussi seul qu'El Arabi pour mettre un but pratiquement identique. L'égalisation fait du bien et ce n'est pas volé (76', 1-1).

La valse des changements intervient chez les locaux, mais l'Olympiakos semble à court d'idées. Ce sont même Benson et Samatta qui ont les meilleures occasions. Mais un but venu de nulle part et d'ailleurs sanctionne le Great Old: Reabciuk arrive en pleine vitesse pour reprendre une passe en retrait et la mettre en pleine lucarne (87', 2-1). C'est mal payé pour l'Antwerp, car le score ne bougera plus. Le Matricule 1 méritait mieux, c'est certain, mais le constat est là: l'Olympiakos s'impose, et en plus Bataille est expulsé. Dernières minutes cruelles.

Les compositions

Olympiakos Piraeus Olympiakos Piraeus
  Joueur J Notes des joueurs
1 Vaclík Tomás 90' -
4 Camara Mohamed Mady A 81' -
5 Bouchalakis Andreas 90' -
6 M'Vila Yann 76' -
7 Chukwuemeka Onyekuru Henry 81' -
11 El Arabi Youssef 88' -
15 Papastathopoulos Sokratis 90' -
22 Camara Aguibou   81' -
33 Karbownik Michal 90' -
45 Reabciuk Oleg 90' -
66 Cissé Pape Abou   90' -
  Banc J Notes des joueurs
8 Malong Pierre Kunde 9'  
10 Rony Lopes -  
14 Androutsos Athanasios Georgios -  
17 Vrousai Marios A 9'  
24 Ba Ousseynou 2'  
25 Marković Svetozar -  
27 Lala Kenny -  
28 Valbuena Mathieu 14' -
29 Tiquinho 9'  
34 Papadapoulos Avraam -  
88 Tzolakis Konstantinos -  
90 Sourlis Vasilios -  
Antwerp Antwerp
  Joueur J Notes des joueurs
1 Butez Jean 90' 5.6
2 De Laet Ritchie 90' 6
4 Nainggolan Radja 67' 5
5 Buta Aurélio 90' 5
6 Verstraete Birger   90' 6.3
7 Fischer Viktor 90' 5.3
19 Miyoshi Koji 67' 5.8
34 Bataille Jelle     90' 4.8
61 Almeida Dinis 90' 6.3
70 Samatta Mbwana Ally 90' 7.2
99 Frey Michael 79' 6.2
  Banc J Notes des joueurs
9 Eggestein Johannes 11' 6
14 Benson Manuel A 23' 5.3
16 Gerkens Pieter   23' 6
17 Quirynen Robbe -  
24 Dessoleil Dorian -  
26 De Wolf Ortwin -  
32 Van Den Bosch Zeno -  
80 Dwomoh Pierre -  
Revivre Olympiakos Piraeus - Antwerp

présentation (du match)