staStandard
stvSTVV
1-0
1-1
Date: 23/12/2017 20:30
Compétition: Jupiler Pro League
journée: Journée 20
Stade: Stade Maurice Dufrasne (Sclessin)
Le gâchis habituel
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction

Le Standard se fait piéger dans les dernières minutes

Le gâchis habituel
Photo: © photonews

A l'échelle de la Belgique, ce duel entre le Standard et Saint-Trond est un petit derby. Sur la pelouse, c'est surtout le top 6 qui se jouait entre Rouches et Canaris. Les Liégeois pensaient avoir fait le plus dur, mais Bezus a surpris tout le monde.

Ricardo Sa Pinto est de retour ce samedi et il change son système de jeu. Retour au 4-2-3-1 avec Carlinhos et Edmilson Jr. Cavanda est aussi de retour de suspension et pousse Collins Fai sur le banc.

Du pressing sans occasion

Les deux équipes se regardent dans le blanc des yeux. Après tout, le top 6 est en jeu dans cette rencontre. Le jeu est donc fermé, comme souvent du côté de Sclessin. Les Canaris pressent assez haut, récupèrent les ballons mais le dernier geste est imprécis, comme sur cette volée de Vetokele. Le Standard est dangereux sur coups de pied arrêtés, via Luyindama par deux fois, mais Pirard n' pas beaucoup de travail.

Jonathan Legear retrouvait Sclessin ce samedi

Dans le dernier quart d'heure, le jeu s'anime des deux côtés. Vetokele trouve un poteau un peu miraculeux de la tête, Pirard sauve lui les meubles face à Edmilson Jr. Une derrière tête non-cadrée de Sa renvoie les deux équipes aux vestiaires.

Antunes débarque

Casper De Norre ne revient pas des vestiaires, tout profit pour Fabien Antunes qui le remplace au poste d'arrière gauche. Les deux équipes sont toujours à la recherche d'un but, et Carlinhos en est proche mais au lieu de reprendre du pied il tente une tête plongeante qui est captée par Pirard. Legear, auteur d'un bon match, sort et les Canaris vont alors jouer plus défensif. Sclessin pousse, il reste moins de 20 minutes pour faire la différence.

Esseulé à la pointe de l'attaque, Orlando Sa n'a pas eu beaucoup de possibilités

Ricardo Sa Pinto tente alors d'insuffler du sang neuf: Fai et Ndongala remplacent Pocognoli et Edmilson Jr. Mais le Standard patine, et tout doucement des sifflets se font entendre. Lucas Pirard passe finalement une soirée tranquille, tout comme Ochoa, qui doit juste s'employer sur un tir de très loin d'Asamoah. Marin va alors surgir après une action un peu digne d'une partie de billiard. Le Roumain marque de l'extérieur du pied (84', 1-0).

Les Rouches pensaient avoir fait le plus dur, mais Roman Bezus est lui aussi rentré et l'Ukrainien marque...un corner direct. Un fait rare qui offre un point aux Canaris. STVV reste dans le top 6, le Standard est toujours à la porte. Ce sera pour la prochaine fois.

Les compositions

Standard Standard
  Joueur J Notes des joueurs
Carlinhos Carlos 88' -
Ochoa Memo 90' -
Cavanda Luis Pedro   90' -
Luyindama Christian   90' -
Laifis Konstantinos   90' -
Pocognoli Sébastien   76' -
Agbo Uche Henry 90' -
Marin Răzvan A 90' -
Carlinhos 87' -
Edmilson   76' -
Sá Orlando 90' -
Mpoku Paul José 90' -
  Banc J Notes des joueurs
Fai Collins 14' -
Ndongala Dieumerci 14' -
Scholz Alexander 2'  
STVV STVV
  Joueur J Notes des joueurs
Harisis Haris 90' -
Pirard Lucas 90' -
Goutas Dimitrios 90' -
Kitsiou Stelios   90' -
De Norre Casper   46' -
Teixeira Jorge 90' -
De Sart Alexis 86' -
Charisis Charis   90' -
De Petter Steven   90' -
Legear Jonathan 68' -
Vetokele Igor 90' -
Botaka Jordan 90' -
  Banc J Notes des joueurs
Antunes Fabien   44' -
Asamoah Samuel 22' -
Bezus RomanA 4'  
Revivre Standard - STVV