gnkKRC Genk
gntLa Gantoise
Date: 15/05/2022 16:00
Compétition: Play-offs 2
journée: Journée 5
Stade: Luminus Arena

La Gantoise bat Genk et enterre tout suspens dans les Europe play-offs

Antoine Bourlon
| 0 réaction
La Gantoise bat Genk et enterre tout suspens dans les Europe play-offs

Victoire sans problème pour les Buffalos (0-2), qui enterrent définitivement les espoirs européens de leur adversaire du jour.

La rencontre débutait au petit trot. Ni Gand, via Vadis, ou Genk, via Onuachu, ne se montrait vraiment dangereux. La Gantoise tentait de combiner rapidement mais était assez imprécise. Les hommes d’Hein Vanhaezebrouck proposaient le meilleur football et semblaient attendre le meilleur moment pour frapper. C’est d’ailleurs ce qui arrivait. Tissoudali se promenait dans le rectangle et plaçait hors de portée de Vandevoordt (29e).

Genk décidait alors de jouer plus haut, plus le choix, quitte à être exposé aux contres. Tissoudali lançait Samoise mais Munoz revenait très bien pour éviter le face-à-face avec Vandevoordt (32e).

Tissoudali Vandevoordt // Genk Gand

Sans rien montrer, Genk revenait presque dans le match. Un corner joué court puis centré par Ito atterrissait sur la tête de Ouattara, dont la tête passait juste au-dessus (40e).

Rien d’autre à voir, circulez, et espérez que le deuxième acte soit, au moins, un peu plus emballant.

On sent que les vacances arrivent…

Storck décidait de faire deux changements, avec les montées de Hrosovsky à la place de Ouattara et de Trésor à la place de Thorstvedt.

Après une timide chance limbourgeoise via Heynen, Tissoudali profitait d’un contre et était tout près de tuer le match. Vandevoordt sauvait ses couleurs (53e), avant que le Marocain s’occupe lui-même de gaspiller une énorme opportunité (55e).

A part quelques fulgurances d’Ito ou de Trésor, Genk se montrait très peu dangereux ou même entreprenant. Storck tentait quelque chose et faisait monter Paintsil à la place de Sadick.

Le dernier mot était Gantois. Tissoudali s’amusait et déposait un amour de ballon dans les pieds de Vadis. Le capitaine Buffalo n’avait plus qu’à ajuster et terminer le boulot (72e).

Genk Gand // Vadis Vandevoordt

Sans jamais vraiment hausser son niveau de jeu, Gand a montré qu’il était la meilleure équipe de ces Europe play-offs. Genk est en vacances, et visiblement c’était le cas avant même la fin de ce match…

Les compositions

KRC Genk KRC Genk
  Joueur J Notes des joueurs
3 Sadick Aliu Mujaid 70' 5
4 Mohammed Aziz   45' 5
4 Aziz Ouattara   45' 6
5 Arteaga Gerardo 90' 5
7 Ito Junya 90' 6
8 Heynen Bryan 90' 6
10 Bongonda Theo 45' 5
18 Onuachu Paul 80' 4
23 Munoz Daniel 90' 6
26 Vandevoordt Maarten 90' 6
42 Thorstvedt Kristian 45' 5
46 Cuesta Carlos 90' 6
  Banc J Notes des joueurs
2 McKenzie Mark -  
11 Ndayishimiye Mike Trésor 45' 6
17 Hrosovský Patrik 45' 6
20 El Khannous Bilal -  
24 Oyen Luca 45' 6
28 Paintsil Joseph 20' 5
35 Németh András 10' 5
40 Leysen Tobe -  
La Gantoise La Gantoise
  Joueur J Notes des joueurs
6 Owusu Elisha 89' 6
8 Odjidja Vadis  82' 7
11 Lemajić Darko 45' 4
14 Castro-Montes Alessio 78' 6
18 Samoise Matisse 90' 7
20 Torunarigha Jordan 90' 7
21 Hanche-Olsen Andreas   90' 6
24 Kums Sven 90' 8
31 Godeau Bruno   90' 6
33 Roef Davy 90' 6
34 Tissoudali TarikA 89' 8
  Banc J Notes des joueurs
1 Bolat Sinan -  
9 Bezus Roman 8'  
13 De Sart Julien 45' 6
16 Cissé Ibrahima -  
22 Marreh Sulayman 1'  
23 Malede Yonas 1'  
25 Fortuna Nurio 12' 6
Revivre KRC Genk - La Gantoise

présentation (du match)