Date: 28/08/2021 16:15
Compétition: Jupiler Pro League
journée: Journée 6
Penaltys manqués, autobut gag, bijou, triplé: Charleroi à la fête devant ses supporters!
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Pro League: Nicholson et Morioka offrent la victoire à Charleroi contre le Beerschot

Penaltys manqués, autobut gag, bijou, triplé: Charleroi à la fête devant ses supporters!
Photo: © photonews

Le Sporting de Charleroi tient enfin la victoire après laquelle il court depuis le 24 juillet dernier. Rapidement en supériorité numérique, les Zèbres ont tranquillement disposé du Beerschot (5-2), qui sombre dans le bas du classement...

Désormais privé de Dorian Dessoleil, parti à l'Antwerp, et toujours privé de Stelios Andreou, blessé, Edward Still a décidé de replacer Jules Van Cleemput dans l'axe de sa défense à trois pour la réception du Beerschot. Martin Wasinski et Jackson Tchatchoua étaient titulaires, comme la semaine dernière, tandis qu'Ali Gholizadeh retrouvait une place dans l'entrejeu, au détriment de Guillaume Gillet. 

Côté anversois, Peter Maes, privé de Frédéric Frans, suspendu, a décidé de titulariser pour la première fois Lawrence Shankland, l'attaquant écossais arrivé en provenance de Dundee cet été.

Un carton rouge, un penalty repoussé 

Et cette rencontre démarre sur les chapeaux de roue: quatre minutes après le coup d'envoi, Ryota Morioka provoque le premier temps fort de l'après-midi. Sa tentative prend la direction du but, mais est repoussée par le bras de Thibaut De Smet. Monsieur Dierick n'hésite pas: penalty et carton rouge pour le latéral anversois.

Le Beerschot est à dix, mais Charleroi n'exploite pas l'opportunité. Le penalty, botté par Morioka, est repoussé par Mike Vanhamel.

Shamar Nicholson pour faire la différence  

En supériorité numérique, les Zèbres ne parviennent pas vraiment à mettre le Beerschot en difficulté. Et ce sont même les Anversois qui dominent plus ou moins la rencontre, sans toutefois mettre Hervé Koffi en danger. Et Charleroi finit par en profiter. Plus incisifs en fin de première période, les Zèbres trouvent l'ouverture grâce à Shamar Nicholson qui reprend de la tête un service parfait de Joris Kayembe. 

Un but qui a mis Charleroi sur orbite et les Zèbres ont souhaité enfoncer le clou le plus vite possible. Le but du break est tombé dès le retour des vestiaires. Avec, une nouvelle fois, Shamar Nicholson à la conclusion. Mais cette fois, c'est Martin Wasinski qui a délivré l'assist, le premier assist de la jeune carrière du défenseur carolo qui disputait... son deuxième match officiel avec les Zèbres.

Une 'révolte' rapidement maîtrisée par Charleroi 

Pas suffisant pour enterrer définitivement le Beerschot. Et pourtant, Charleroi a eu l'occasion de le faire, à l'heure de jeu, sur un penalty donné Nicholson et repoussé par le poteau. Partis en contre, les Anversois ont réduit l'écart dans la foulée, grâce à Raphael Holzhauser qui n'avait pas encore marqué depuis l'ouverture de la saison. 

Mais le Sporting a rapidement éteint la révolte anversoise: 30 secondes après le but de Raphael Holzhauser, c'est Ryota Morioka qui a ajouté son nom au marquoir et définitivement rassuré ses supporters.

Mais Shamar Nichoslon avait encore faim. Après un but annulé pour hors-jeu, le Jamaïcain a finalement planté sa troisième banderille de la soirée, avant de céder sa place. Aboubakar Keita a encore inscrit un drôle d'autobut en fin de rencontre, mais Ryota Morioka a fait oublier tout ça en plantant un bijou dans les arrêts de jeu (5-2). 

Après quatre partages consécutifs, le Sporting de Charleroi regoûte enfin aux joies de la victoire. La première de la saison au Stade du Pays de Charleroi pour des Zèbres toujours invaincus et qui reviennent provisoirement à hauteur de la troisième place partagée par Courtrai et le Standard. Rien ne va plus pour le Beerschot, qui ferme la marche avec un bilan catastrophique d'un point sur dix-huit. 

Les compositions

Charleroi Charleroi
  Joueur J Notes des joueurs
3 Knežević Stefan 90' 7
4 Van Cleemput Jules   90' 8
6 Zorgane Adem A 90' 8
8 Gholizadeh Ali 45' 5
12 Kayembe Joris A A 90' 8
16 Koffi Hervé 90' 6
16 Nicholson Shamar ⚽ ⚽ ⚽ 83' 8
31 Wasinski Martin A   84' 8
38 Tchatchoua Jackson 83' 7
44 Morioka Ryota ⚽ ⚽   90' 8
70 Zaroury Anass 67' 7
  Banc J Notes des joueurs
Zedadka Karim 7'  
Keita Aboubakar 6'  
18 Bedia Chris 23' 6
27 Fall Mamadou 7'  
30 Gillet Guillaume -  
34 Benchaib Amine A 45' 7
40 Chiacig Matteo -  
Beerschot Beerschot
  Joueur J Notes des joueurs
Soumaré Issa   73' 5
2 Van Den Bergh Jan   90' 4.5
5 Dom Joren 90' 5.5
8 Holzhauser Raphael 90' 6
9 Noubissi Marius 73' 5
17 Shankland Lawrence 45' 4
27 Halaimia Mohamed Réda   84' 4.5
28 Coulibaly Ismaila A 90' 5
29 De Smet Thibault   5'  
31 Vanhamel Mike 90' 3.5
55 Radic Stipe     89' 2
  Banc J Notes des joueurs
Vaca Ponce Ramiro 17' 3
Seriki Femi 6'  
1 Biebauw Wouter -  
6 van den Buijs Dario 45' 4
6 Mboko Ayrton -  
10 Suzuki Musashi 17' 5
66 Konstantopoulos Apostolos -  
Revivre Charleroi - Beerschot

présentation (du match)