Standard - Eupen

Le Standard, trop fort pour Eupen, poursuit sa marche en avant
Jordan Horwood
Jordan Horwood depuis Sclessin
| 0 réaction
Le Standard, trop fort pour Eupen, poursuit sa marche en avant
Photo: © photonews

En victimes quasi consentantes, les Pandas n'ont jamais su rivaliser avec les Rouches, qui avaient rapidement pris les devants. Le score est finalement flatteur pour les visiteurs.

Comme prévu, Michel Preud’homme avait fait tourner son effectif, peut-être même plus qu’attendu, pour la réception d’Eupen. Zinho Vanheusden et Felipe Avenatti débutaient pour la première fois, Bokadi montait d’un cran pour faire souffler Cimirot, tandis que Bodart, Amallah et Lestienne réintégraient le onze, comme Boljevic, qui n’avait plus commencé depuis la première journée.

Venu pour défendre, avec une défense à cinq et un bloc bas, Eupen a directement été poussé vers son but et il ne fallait que cinq minutes à Kostas Laifis pour trouver la faille. Le défenseur chypriote avait le temps de s’avancer et de décocher une superbe frappe de son précis pied gauche. De Wolf ne pouvait rien y faire.

Un long match s’annonçait pour les Pandas qui continuaient à subir, Marreh revenait de justesse sur un Bastien qui était prêt à s’offrir le but du break en solo. Après que De Wolf ait sorti une frappe d’Amallah, Eupen fut tout de même proche d’égaliser. Penaranda avait servi Bolingi, l’ex-Rouche a vu son envoi puissant être dévié à côté de la cage.

Le Standard allait finalement doubler la mise via Boljevic. Sur un centre de Gavory, le Monténégrin a placé un bon coup de tête pour un premier but sous le maillot rouche, qui récompensait son bon début de match. Le score restait à 2-0 jusqu’au repos, Eupen s’en sortait plutôt bien…

Le début de seconde période des Liégeois était plus mou, Bodart pouvait donc entrer en action, mais juste après ce quatrième quart d’heure, le Standard allait prendre le large sur un bien joli but. Dans l’axe, Boljevic feintait un Eupenois et armait du pied gauche. De Wolf était à nouveau battu sur cette puissante frappe.

Si les montées de Milicevic et Toyokawa ne changeaient rien côté visiteurs, celle de Mpoku apportait plus de peps aux Rouches. Carcela montait lui aussi pour une dizaine de minutes et était directement en vue. La fin du match se passait encore dans le camp eupenois, qui terminait sans Jordi Amat, exclu sur sa deuxième intervention rugueuse. Un bon Bokadi ne passait pas loin d'un superbe quatrième but sur talonnade, comme Fai, dernier joueur lancé. 

Toujours impérial à Sclessin, le Standard reprend trois points d'avance sur l'Antwerp, qui compte une rencontre en moins. Bruges et La Gantoise, qui ont deux matches de moins au compteur, pourraient faire mieux, mais le Standard reste leader provisoire avant de recevoir Lommel en Coupe, puis Charleroi dimanche prochain.

Buts

3
0

Possession

58
42

Attaques

71
64

Attaques dangereuses

35
18

Tirs cadrés

4
1

Tirs non-cadrés

9
3

Coups de coin

6
3

Hors-jeu

1
3

Fautes

8
14

Coups francs

17
9

Coup de pied de but

9
12

Entrée en touche

26
18
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos

Jupiler Pro League