Excel Mouscron - Cercle de Bruges

Inarrêtable à domicile, le RMP s'offre la deuxième place !
Edgar Makanga
Edgar Makanga
| 0 réaction
Inarrêtable à domicile, le RMP s'offre la deuxième place !
Photo: © Photonews

Mouscron-Péruwelz a signé une troisième victoire en autant de matches à domicile cette saison. Après Waasland-Beveren (1-0) et le Standard (5-2), c'est le Cercle de Bruges (4-0) qui a subi la loi des Hurlus ce samedi soir au Canonnier. Avec 11 points, les Hurlus pointent à la deuxième place !

À Mouscron, Edgar Makanga

Après le transfert précipité de Yohan Brouckaert ce matin vers OH Louvain, l’entraîneur Rachid Chihab n’a pu coucher que quatre Belges (au lieu des six réglementaires) sur la feuille de match : Monteyne (titulaire), De Vlamynck, Gano et Verstraete. Par conséquent, afin d’éviter d’être en infraction, le RMP n’a repris que 16 éléments sur ladite feuille de match.

En revanche, sur le plan sportif, Mouscron-Péruwelz se porte toujours aussi bien. Les Hurlus n’auront mis qu’un quart d’heure pour plier la rencontre. Après 56 secondes de jeu à peine, Abdoulay Diaby déviait au premier poteau un centre de Langil pour ouvrir le score (1-0).

À la 12e minute, le même Diaby profitait d’une perte de balle de Thibaut Van Acker pour se présenter seul face à Olivier Werner, lequel commettait la faute dite nécessaire. Le portier du Cercle fut logiquement exclu, tandis que Van Acker, sacrifié à la place du deuxième gardien Miguel Van Damme, fut directement sanctionné par son coach. Trois minutes plus tard, Julian Michel, d’un contrepied parfait, transformait facilement le coup de réparation (2-0).

Le cauchemar brugeois était loin d’être terminé. À la 36e minute, Nolan Mbemba prenait Dennes De Kegel de vitesse avant de servir Anice Badri (3-0).

La seule véritable réaction des visiteurs en première période fut un corner de Bacelic-Grgic, joliment repris de la tête par Noë Dussenne mais Pierrick Cros effectuait une belle parade (39e).

Après le repos, le RMP chercha à aggraver le score. Cependant, Langil (57e, frappe puissante au-dessus), Badri (65e, tête à côté) et Diaby (72e, gros loupé, seul au petit rectangle) jouèrent tour à tour de maladresse. Entre-temps, le Cercle touchait le poteau suite à une tête de Wils (62e). Insuffisant pour revendiquer mieux qu’une lourde défaite, même si les circonstances ont clairement joué en défaveur des Groen en Zwart.

À trois minutes du terme, Abdoulay Diaby clôturait l'addition (4-0). Un but qui permet à l’attaquant français de rester comeilleur buteur de D1, aux côtés de Frederic Gounongbe (Westerlo), avec six buts en autant de rencontres.

Cette large victoire - la troisième en autant de matches à domicile - permet à Mouscron-Péruwelz de pointer à la deuxième place de la Jupiler Pro League, avec 11 points sur 18, à deux unités d’Anderlecht, qui se déplace dimanche (14h30) sur la pelouse du Club de Bruges. Étonnants et séduisants, les promus hennuyers constituent actuellement la meilleure attaque de notre division 1, avec 14 buts inscrits. Qui l'eut crû à l'entame de la compétition ?

 

Buts

4
0

Possession

61
39

Attaques

75
61

Attaques dangereuses

55
24

Tirs cadrés

3
3

Tirs non-cadrés

7
7

Frappes arrêtées

0
1

Coups de coin

5
7

Hors-jeu

7
0

Fautes

17
7

Coups francs

7
24

Coup de pied de but

7
15

Entrée en touche

18
32
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos

Jupiler Pro League