Date: 13/08/2022 18:15
Compétition: Jupiler Pro League
journée: Journée 4

Charleroi remet la machine en route, Seraing tremble déjà

Charleroi remet la machine en route, Seraing tremble déjà

Le match n'a pas été de grande qualité, mais les Zèbres n'ont certainement pas volé les trois points.

Il est bien évidemment beaucoup trop tôt pour parler d'un match de la peur. Nous ne sommes qu'à la quatrième journée et il reste encore beaucoup de points à prendre. Mais tant Seraing (0 point) que Charleroi (3 points et restant sur deux défaites consécutives) ont besoin d'un résultat positif. Comme souvent, dans ces cas-là, le match est crispé et parfois fort fermée. Autant le dire tout de suite, c'est ce qu'il s'est passé au Pairay.

Les deux coaches ont effectué pas mal de changement par rapport à la semaine dernière. Des garçons comme Zaroury, Bessile ou Tshibuabua sont sur le banc, Badji disparait lui complètement de la feuille de match. Chez les Zèbres, on notera aussi le repositionnement de Kayembe sur le côté gauche de la défense à trois, qui voit aussi Bager être aligné pour la première fois de la saison. Voilà, les présentations sont faites... et on pourrait pratiquement déjà passer à la mi-temps.

Charleroi
Seraing

Ce ne serait même pas grossir le trait que de dire que les deux équipes sont bien positionnées pour ne pas prendre le moindre risque. Du coup, les actions offensives ne sont pas nombreuses et quand elles sont présentes, il manque toujours de la précision, dans le dernier geste ou même l'avant-dernier. C'est Zorgane, un peu par hasard, qui aura la plus belle opportunité, mais sa frappe est trop molle et Gietsch se couche calmement.

La deuxième période est assez différente. Il y a plus de rythme, surtout grâce aux Carolos. Mais les milieux de terrain des Zèbres touchent trop le ballon pour aider l'équipe à se montrer dangereuse. Le jeu manque aussi distributions sur les ailes. Cependant, quand Tchatchoua ou Nkuba ont le ballon, ils sont directement dangereux. Et les joueurs de Still ont la première réelle occasion après la pause. Benbouali, qui fêtait sa première titularisation, était bien seul au point de penalty, mais se frappe s'envole.

Tchatchoua Jackson

Puis en une minute, tout s'emballe. Berrier s'infiltre et voit sa frappe repoussée par Koffi, sur le contre Benbouali se paie à la course un Lepoint ralenti par les années et frappe sur le poteau. Le jeu devient débrydé, la valse des changements redonne de l'énergie à la rencontre. Cette énergie profite aux Carolos. Lancé en profondeur, Tchatchoua s'en va tromper Dietsch qui ne peut rien faire (85', 0-1). Les locaux tentent le tout pour le tout, en vain.

Avec cette victoire, le Sporting de Charleroi s'offre un petit coup de boost avant d'aller à Zulte Waregem. Un bilan de 6 sur 12 reste honorable et permet de souffler. De son côté, avec ce zéro pointé, le RFC Seraing peut trembler. Commencer la saison "façon Beerschot" n'est pas la meilleure à faire, surtout avec trois descendants.

Les compositions

RFC Seraing RFC Seraing
  Joueur J Evaluer
Sylla Abdoulaye 90' -
Abanda Mfomo Leroy 90' -
Elisor Simon 72' -
10 Mouandilmadji Marius 90' -
12 Bernier Antoine 90' -
15 Lahssaini Sami 90' -
23 Lepoint Christophe 90' -
27 Sissoko Sambou   90' -
30 Dietsch Guillaume 90' -
35 Fernandes da Conceição Sérgio Manuel   90' -
40 Opare Daniel 89' -
  Banc J Evaluer
Ifoni Ejaita 18' -
4 Tshibuabua Marvin -  
14 Guillaume Valentin -  
17 Tremoulet Sandro 1'  
21 Sambu Fabrice -  
51 Galjé Timothy -  
Charleroi Charleroi
  Joueur J Evaluer
2 Bager Jonas   90' -
6 Zorgane Adem A 90' -
8 Gholizadeh Ali 80' -
10 Badji Youssouph 90' -
12 Kayembe Joris   90' -
16 Koffi Hervé 90' -
21 Andreou Stelios 90' -
26 Ilaimaharitra Marco 61' -
28 Nkuba Ken 90' -
38 Tchatchoua Jackson 90' -
44 Morioka Ryota 90' -
  Banc J Evaluer
Benbouali Nadir 80' -
1 Patron Pierre -  
5 Bessile Loïc -  
7 Mbenza Isaac 29' -
15 Descotte Anthony 10' -
18 Heymans Daan -  
25 Marcq Damien -  
70 Zaroury Anass 10' -
Revivre RFC Seraing - Charleroi

présentation (du match)