RFC Seraing
andAnderlecht
Date: 22/01/2023 16:00
Compétition: Jupiler Pro League
journée: Journée 22

Anderlecht se rassure sur le plan comptable, pas dans le contenu

Loïc Woos depuis le Pairay
| 0 réaction
Anderlecht se rassure sur le plan comptable, pas dans le contenu
Photo: © SC

Au terme d'une rencontre très peu animée, le Sporting d'Anderlecht empoche les trois points sur la pelouse de Seraing, grâce à Mario Stroeykens et au nouveau venu Anders Dreyer.

Le Sporting d’Anderlecht ne compte que quatre points d’avance sur la zone de relégation et n’a d’autre choix que de s’imposer au Pairay, ce dimanche. Au rayon des compositions, Kylian Sardella est titulaire sur le côté gauche de la défense. Diawara, Arnstad et Verschaeren forment le milieu de terrain, tandis que Dreyer fête sa première titularisation. Côté Métallo, on notera la 500e rencontre professionnelle de Christophe Lepoint, honoré au début de celle-ci.

© photonews

La première demi-heure sera légèrement à mettre à l’actif des Mauves. Le Sporting va se créer quelques opportunités mais va pécher à la conclusion, à l’image de cette reprise trop enlevée de Diawara (16e) et de cette très mauvaise touche de balle de Benito Raman sur un ballon pourtant intéressant de Sardella (27e).

Passé cette 30e minute, c’est Seraing qui va mettre le nez à la fenêtre et se créer la plus belle opportunité de ces 45 premières minutes. Après les interventions de Verbruggen devant Bernier (30e), puis sur un envoi de loin de Mvoué (31e), le jeune portier du RSCA va devoir mettre son talent à contribution pour s’interposer devant ce même Bernier, alors que les Métallos réclament un penalty pour une faute de main de Zeno Debast. Anderlecht mettra une dernière fois Dietsch à contribution, devant Arnstad (41e).

Vous l’aurez compris, peu d’occasions, beaucoup d’ennui et un score de parité au repos : 0-0.

© photonews

La seconde période ne sera guère plus amusante que la première. Anderlecht tente de pousser pour faire la différence, mais manque bien trop de précision en zone de conclusion. Sur une longue relance de Verbruggen, Raman décale Arnstad qui s'écroule dans la surface devant Sissoko. Simulation et carte jaune selon l'arbitre (60e). Quelques instants plus tard, Dietsch et Sissoko doivent intervenir pour écarter une frappe de Stroeykens (61e).

Au milieu de terrain, tant offensivement que défensivement, le Sporting semble totalement désorganisé. Si personne ne parvient à joindre le compartiment offensif en zone de possession de balle, Seraing se reconverti bien trop facilement. Debast sort de position, se fait rouler dans la farine par un Antoine Bernier qui sert Sissoko dans la profondeur. Le joueur de 23 ans tente sa chance de loin, c’est repoussé par Verbruggen (70e). Sur l’action suivante, il faut un superbe retour de Zeno Debast pour ne pas voir Vagner ouvrir le score sur un service de Mvoué (71e).

C’est à un quart d’heure du terme que le Sporting va enfin faire la différence. Depuis son côté droit, Murillo lance Dreyer en profondeur. Le nouveau venu dribble joliment Dietsch et sert Stroeykens, qui pousse dans le but vide (0-1, 76e).

Un seul et unique but dans cette rencontre donc, où Anderlecht s’est rassuré sur le plan comptable, mais certainement pas dans le contenu. Les Mauves comptent désormais 7 points d’avance sur la zone de relégation, Seraing est toujours lanterne rouge. 

RFC SERAING 0-1 SPORTING ANDERLECHT

Les buts : Stroeykens (0-1, 76e)

Avertissements : Arnstad, Lahssaini, Sylla

Seraing : Dietsch, Mbow, Sylla, Tshibuabua, Poaty (88e Guillaume), Sissoko (79e Ifoni), Lepoint, Lahssaini (88e Conceicao), Mvoué, Vagner, Bernier

Anderlecht : Verbruggen, Murillo, Debast, Vertonghen, Sardella, Arnstad (67e Trebel), Diawara, Verschaeren (90+3e Sadiki), Stroeykens (89e Ashimeru), Dreyer, Raman (67e Amuzu)

 Classement T P G P P B = Forme
1. KRC Genk KRC Genk 24 62 20 2 2 60-22 38 G G G P G
2. Union SG Union SG 24 55 17 4 3 50-24 26 G P G G G
3. Antwerp Antwerp 24 47 14 5 5 42-23 19 P G G P P
4. FC Bruges FC Bruges 24 41 11 8 5 42-29 13 P P P G P
5. La Gantoise La Gantoise 24 38 11 5 8 41-27 14 G P G P P
6. Standard Standard 24 38 11 5 8 38-30 8 P G P G P
7. Westerlo Westerlo 24 35 10 5 9 45-40 5 P P P G P
8. STVV STVV 24 35 9 8 7 25-25 0 G P P P G
9. Cercle de Bruges Cercle de Bruges 24 34 9 7 8 33-33 0 P P G G P
10. Anderlecht Anderlecht 24 31 9 4 11 33-32 1 P P G P G
11. OH Louvain OH Louvain 24 31 8 7 9 38-36 2 G P P P P
12. KV Malines KV Malines 24 29 8 5 11 37-42 -5 G P G P P
13. Charleroi Charleroi 24 28 8 4 12 30-42 -12 G P P P P
14. Eupen Eupen 24 22 6 4 14 30-48 -18 P P P P P
15. KV Courtrai KV Courtrai 24 22 6 4 14 26-45 -19 P G P P P
16. Zulte Waregem Zulte Waregem 24 20 5 5 14 30-52 -22 P G P P P
17. RFC Seraing RFC Seraing 24 18 5 3 16 23-45 -22 P P P P G
18. Ostende Ostende 24 18 5 3 16 25-53 -28 P P P P P

Les compositions

RFC Seraing RFC Seraing

  Joueur J Evaluer
2 Sylla Abdoulaye   90' 6
4 Tshibuabua Marvin   90' 5
5 Mvoue Steve Regis 90' 5
7 Vagner 90' 6
12 Bernier Antoine 90' 6
15 Lahssaini Sami   88' 5
18 Poaty Morgan 88' 6
23 Lepoint Christophe 90' 6
27 Sissoko Sambou 79' 5
30 Dietsch Guillaume 90' 6
99 Mbow Mamadou 90' 5
  Banc J Evaluer
14 Guillaume Valentin 2'  
16 Martin Timothy -  
17 Tremoulet Sandro -  
28 Bunchukov Denys -  
29 Ifoni Ejaita 11' 5
35 Fernandes da Conceição Sérgio Manuel 2'  
40 Opare Daniel -  

Anderlecht Anderlecht

  Joueur J Evaluer
Dreyer Anders A 90' 7.5
9 Raman Benito 67' 5.4
14 Vertonghen Jan 90' 5.6
16 Verbruggen Bart 90' 6.4
21 Diawara Amadou 90' 5.2
51 Verschaeren Yari 90' 7
52 Stroeykens Mario 90' 7
54 Sardella Killian 90' 5.6
56 Debast Zeno 90' 5
61 Arnstad Kristian   67' 5.6
62 Murillo Michael 90' 5.8
  Banc J Evaluer
5 N'Diaye Moussa -  
18 Ashimeru Majeed -  
25 Trebel Adrien 23' 3.2
26 Coosemans Colin -  
27 Sadiki Noah -  
30 Van Crombrugge Hendrik -  
32 Angulo Nilson -  
40 Amuzu Francis 23' 3.8
Revivre RFC Seraing - Anderlecht

présentation (du match)