Date: 10/04/2022 18:30
Compétition: Jupiler Pro League
journée: Journée 34

À la peine mais en supériorité numérique, Genk assure sa huitième place à Seraing

Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction
À la peine mais en supériorité numérique, Genk assure sa huitième place à Seraing
Photo: © photonews

Ce dimanche, Seraing recevait Genk lors de la 34ème journée de Jupiler Pro League. Aucun enjeu côté sérésien contrairement à Genk qui était dans l'obligation de s'imposer pour assurer sa huitième place synonyme de Playoffs 2.

Jean-Louis Garcia ne pouvait pas compter sur plusieurs éléments pour la réception de Genk, à savoir Nadrani, Boulenger, Poaty, Maziz, Kilota, Bernier et Lahssaini. Côté genkois, Bernd Storck alignait quasiment la même équipe que celle qui a écrasé Eupen le week-end dernier. Un seul changement : Munoz retrouvait son couloir droit. 

© photonews

Seraing débutera bien la rencontre en jouant directement vers l'avant. La première occasion de la partie sera d'ailleurs sérésienne avec un joli tir de Jallow qui passera juste à côté (12e). Peu après l'heure de jeu, les Métallos seront très proches d'ouvrir le score via un centre/tir de Marius dévié par Munoz sur le poteau droit genkois (31e). Juste après, les Limbourgeois, très brouillons durant cette première période, alerteront Dietsch avec une frappe à distance de Hrosovsky (32e). Mais le tournant de la rencontre aura lieu quelques minutes plus tard avec l'exclusion de Dabila après une intervention fautive sur Onuachu (34e). Un carton rouge sévère de la part d'Arthur Denil.  

© photonews

Pourtant à la peine durant ces 45 premières minutes, le vice-champion de Belgique ouvrira le score via ce diable d'Ito qui se jouera de la défense sérésienne (44e), 0-1.

© photonews

En début de seconde période, Cachbach décochera une jolie frappe qui poussera Vandevoordt à la parade (49e). Trois minutes plus tard, Thorstvedt touchera le poteau droit de Dietsch (52e) avant de faire le break en poussant le ballon au fond des filets sur un centre d'Oyen (53e), 0-2.

© photonews

Peu avant l'heure de jeu, Dietsch empêchera Onuachu d'aggraver le score en effectuant deux arrêts décisifs (57 et 67e). Le score ne bougera plus. 

Genk s'imposera finalement et sera assuré de terminer à la huitième place du classement grâce à ces trois points. Seraing voit sa série de trois matchs sans défaite prendre fin avec un goût amer dans la bouche. L'exclusion de Dabila aura été le tournant de la rencontre face à un vice-champion peu reluisant. 

Les compositions

RFC Seraing RFC Seraing
  Joueur J Evaluer
Dabila Kouadio-Yves   35' -
Dyrestam Mikael 90' -
Opare Daniel 77' -
Mikautadze Georges 45' -
10 Mouandilmadji Marius 90' -
17 Cachbach Mathieu 90' -
21 Sambu Fabrice 78' -
28 Spago Elias 90' -
30 Dietsch Guillaume 90' -
36 Jallow Ablie 65' -
44 Cisse Ibrahima 71' -
  Banc J Evaluer
Craninx Joostens Alexandro Marco -  
Douane Maidine 12' -
Renzulli Matteo 19' -
4 Faye Wagane 45' -
11 Sanogo Ali 13' -
37 D'Onofrio Francesco 25' -
KRC Genk KRC Genk
  Joueur J Evaluer
2 McKenzie Mark 90' -
3 Sadick Aliu Mujaid 90' -
4 Aziz Ouattara 45' -
6 Juklerød Simen 86' -
7 Ito Junya  68' -
8 Heynen Bryan 90' -
17 Hrosovský Patrik A 90' -
18 Onuachu Paul 90' -
23 Munoz Daniel   90' -
24 Oyen Luca A 86' -
26 Vandevoordt Maarten 90' -
  Banc J Evaluer
5 Arteaga Gerardo 4'  
11 Ndayishimiye Mike Trésor -  
27 Bongonda Theo 22' -
28 Paintsil Joseph 4'  
33 Lucumí Jhon -  
40 Leysen Tobe -  
42 Thorstvedt Kristian 45' -
Revivre RFC Seraing - KRC Genk

présentation (du match)