Yannick Carrasco : "J'ai mûri, la Chine m'a rendu plus fort"
Chafik Ouassal
| 0 réaction
Yannick Carrasco : "J'ai mûri, la Chine m'a rendu plus fort"

Passé par Genk, Monaco, la Chine et deux passages à l'Atlético de Madrid, la carrière du Bruxellois de 27 ans est riche en expériences mais également mouvementée par moments, comme avec son premier départ de Madrid. Mais le deuxième passage du Belge à l'Atlético de Madrid est un succès.

Sa relation avec Diego Simeone et ses coéquipiers semble aujourd'hui au beau fixe : "J'ai mûri, la Chine m'a rendu plus fort", a confié le Belge dans une interview accordée à Marca. "J'étais le joueur le plus important de l'équipe là-bas, avec beaucoup de pression sur mes épaules. Cela m'a aidé, j'ai beaucoup appris."

Carrasco a également évoqué son entraineur actuel ainsi que son nouveau rôle : "Diego Simeone me motive, me rend plus fort. Mais il m'a aussi beaucoup appris sur le plan tactique. Je ne joue plus à ma position préférée mais aider l'équipe est plus important. J'arrive aussi à être plus régulier dans mon jeu. Il nous parle beaucoup, ne nous permet pas de baisser les bras. C'est important. Aux entrainements, il exige de l'intensité, de l'intensité, de l'intensité."

Outre la Primera Division, il y a la Ligue des champions avec l'Atlético et l'Euro avec les Diables Rouges qui se profilent : "Nous voulons aller loin en coupe d'Europe. Mais là aussi, on abordera match par match. D'abord Chelsea. Pour ce qui est des Diables, nous pouvons devenir champions d'Europe, notre noyau est assez fort pour cela. Mais tant de choses peuvent arriver. Dans un match, vous pouvez avoir cinq occasions et ne pas marquer, alors que l'adversaire peut marquer sur une occasion et gagner. Mais nous avons un groupe fort, c'est clair."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos