Adriano revient sur la journée où tout a basculé
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Adriano évoque la mort de son père

Adriano revient sur la journée où tout a basculé

Malgré son immense talent, le Brésilien n'a jamais confirmé les attentes placées en lui.

Adriano a été énormément marqué par la mort de son père en août 2004. Après ce douloureux évènement, l'ancien buteur de l'Inter a connu une descente en enfer qui a plombé la suite de sa carrière.

"J'étais de retour en Europe avec l'Inter. J'ai reçu un appel de la maison. Ils m'ont dit que mon père était mort. Une crise cardiaque. Mon amour pour le football n'a plus jamais été le même. Il aimait le jeu, donc j'aimais le jeu. C'était aussi simple que cela. C'était mon destin. Quand je jouais au football, je jouais pour ma famille. Quand je marquais, je marquais pour ma famille. Donc quand mon père est mort, le football n'a plus été le même", a révélé le Brésilien pour The Player’s Tribune.

"J'étais de l'autre côté de l'océan, en Italie, loin de ma famille, et je ne pouvais pas le supporter. J'étais tellement déprimé. J'ai commencé à boire, beaucoup. Je n'avais pas vraiment envie de m'entraîner. Ça n'avait rien à voir avec l'Inter. Je voulais juste rentrer chez moi. Pour être honnête avec vous, même si j'ai marqué beaucoup de buts en Serie A pendant ces quelques années, et même si les fans m'aimaient vraiment, ma joie était partie", a conclu l’ancien buteur âgé de 39 ans.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos