Roberto Martinez prévient ses Diables : "Attention à ne pas faire un mouvement qui les ferait reculer dans leur carrière"
Antoine Bourlon
| 0 réaction

Roberto Martinez prévient ses Diables : " "Attention à ne pas faire un mouvement qui les ferait reculer dans leur carrière"

Roberto Martinez prévient ses Diables : "Attention à ne pas faire un mouvement qui les ferait reculer dans leur carrière"

Le sélectionneur ne semble pas avoir changé son fusil d'épaule concernant le prochain mercato et les futurs mouvements de ses Diables Rouges.

On le sait, de nombreux Diables Rouges changeront de club cet été (c'est sûr pour Witsel et presque pour Denayer ou Tielemans, de nombreuses rumeurs envoyent Eden Hazard, Lukaku, DokuSaelemaekers ou même Foket dans d'autres écuries, tandis que des jeunes tels que Charles De Ketelaere voudront sûrement franchir un palier). Roberto Martinez l'a déjà dit : les mouvements estivaux apportent de l'incertitude et risquent de mettre en danger la participation de certains joueurs à la Coupe du monde. Ce mercredi en conférence de presse, à l'annonce de la sélection pour la Ligue des Nations, l'Espagnol a réaffirmé sa position à ce sujet. 

"Être dans cette sélection ne garantit rien. Il peut encore se passer beaucoup de choses d’ici à la Coupe du monde, dont des transferts, des changements de club. L’essentiel peur eux sera aussi d’avoir une bonne pré-saison. Ces matches de juin nous donnent surtout l’occasion de nous retrouver en équipe et on va essayer de gagner les 4 matches", a-t-il débuté, dans des propos relayés par la RTBF

Martinez se montre prudent, comme à son habitude. "Les joueurs absents auront encore l’occasion de se montrer et de prouver leur forme après l’été. Mais en été il y a beaucoup de changements qui peuvent arriver. Attention tout de même à ne pas faire un mouvement qui les ferait reculer dans leur carrière… Cette Coupe du Monde hivernale, c’est une première. On n’a pas d’exemple d’une situation pareille, on ne sait pas comment l’été pourra influer sur la sélection de l’équipe nationale."

Cette période estivale sera donc capitale, tant pour les individualités que pour le groupe : "On ne pense évidemment pas que les joueurs feraient sciemment un transfert 'stupide'. Et ce n’est pas la même chose de bouger si vous avez 20 ans ou 32. C’est très individuel comme situation de toute façon… Mais on essaie de leur faire comprendre que quand vous changez de club, il y a toujours une période d’incertitude et d’adaptation à une nouvelle culture, une nouvelle manière de jouer au football, parfois aussi une nouvelle barrière de langue. Un joueur qui arrive dans un nouveau club a besoin de 6 mois d’adaptation, selon moi. Et avant la Coupe du Monde, il n’y aura que quelques semaines. Pour moi, la meilleure période de transferts sera celle après la CDM. C’est quelque chose qu’il faut garder en tête."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus de news

Plus de news