Neymar et la sélection brésilienne, l'énième désillusion

Antoine Bourlon
| 0 réaction
Neymar et la sélection brésilienne, l'énième désillusion
Photo: © photonews

Eliminé du Mondial par la Croatie, la star du Brésil essuie une nouvelle déception avec sa sélection nationale, alors qu'il affichait une forme rarement vue et que le poids des âges ne va pas tarder à se faire ressentir.

Les images sont dures, à l'instar de la déception et la consternation qui touchent les Brésiliens ce soir : à l'issue de l'élimination aux tirs au but face à la Croatie, Neymar fond en larmes. Lui qui pensait délivrer tout son pays d'une inspiration géniale devant Livakovic quelques minutes plus tôt et était désigné cinquième tireur, espérant alors offrir la qualification aux siens. 

Considéré comme le digne successeur des Ronaldo, Ronaldinho, Rivaldo, Zico, Garrincha et même Pelé - dont il a, cruauté de l'histoire, égalé le record de buts en sélection ce vendredi soir - dès ses premières touches de balle sous le maillot de Santos, lui qui a tout gagné en club lors de son époque MSN au Barça, Neymar est encore et toujours boudé par la plus grande et prestigieuse compétition internationale. 

neymar

Son premier rendez-vous avec le Mondial, c'est en 2014. L'occasion est idéale, devant son public. Face à...la Croatie, en ouverture du tournoi, Neymar inscrit un doublé. Le Ney est en forme, et claque à nouveau deux buts lors de la démonstration face au Cameroun (4-1). En huitièmes, il marque le 4e et dernier penalty des Brésiliens, qui se qualifient pour les quarts après que Jara loupe son essai. Vient ensuite le quart, face à la Colombie. Neymar offre un assist à Thiago Silva, puis David Luiz envoie un boulet de canon dans les filets d'Ospina. Vient alors l'agression : Juan Zuniga, sur un duel aérien, met son genou dans le dos de Neymar, qui se tord de douleur et est évacué. Le verdict tombe : la Coupe du monde de Neymar, gravement touché, est finie. Il assistera, impuissant, à l'humiliation historique des siens face à l'Allemagne (1-7). 

neymar 2014

4 ans plus tard, Neymar a changé de statut. Transféré l'année d'avant pour 222 millions d'euros au PSG, il est devenu le joueur le plus cher de l'histoire. Déjà ennuyé par les soucis physiques, il a marché sur l'eau en club lorsqu'il a joué (28 et 17 assists en 30 matchs). Muet lors du nul face à la Suisse, il se montre ensuite décisif à chaque match, contre le Costa Rica, la Serbie et le Mexique. En quarts, ce sera la Belgique qui le dégoûtera, et un Thibaut Courtois réalisant l'un des plus beaux arrêts de sa carrière. 

Avant ce Mondial, Neymar semblait débarrassé de ses ennuis physiques, de sa forme qui lui faisait tant défaut ces dernières années et qui avait tant frustré les fans parisiens. Très performant avec le PSG, le gamin de Sao Paulo voulait continuer dans cette foulée au Qatar et, enfin, marquer l'histoire de sa sélection, lui qui ne lui a offert "que" un titre aux Jeux Olympiques en 2016 et une Coupe des Confédérations en 2013. 

A 30 ans, il y a malheureusement fort à parier que dans quatre ans, le Mondial nord-américain sera le dernier de Neymar. Pour l'instant, il ne reste plus qu'à sécher les larmes et espérer que les blessures restent bien loin de lui... 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Walfoot.be

Plus de 7839 fans de football se sont déjà inscrits!

Avec la newsletter de Walfoot, vous recevez quotidiennement toutes les dernières news foot concernant vos équipes, compétitions et joueurs favoris, dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news