Interview La jeune promesse du football belge avoue : "Honnêtement, je n'avais jamais entendu parler de Jacky Mathijssen".
Rémi Mastromonaco
| 0 réaction

"Honnêtement, je n'avais jamais entendu parler de Jacky Mathijssen"

La jeune promesse du football belge avoue : "Honnêtement, je n'avais jamais entendu parler de Jacky Mathijssen".

Johan Walem a lancé Franco Antonucci avec l'équipe nationale des moins de 21 ans dans l'important duel contre la Bosnie-Herzégovine. Le milieu de terrain avait effectué une belle performance et a même marqué lors de la rencontre suivante contre la Moldavie.

"J'étais très heureux et fier d'avoir bien joué pour mes débuts contre la Bosnie-Herzégovine. Après tout, c'était un duel très important pour nous. C'est grâce à Johan Walem que j'ai eu la chance de me montrer. Je lui en suis très reconnaissant", déclare Antonucci lors de son interview pour Walfoot.

Maintenant que Johan Walem est parti pour une aventure à l'étranger, la RBFA a récemment nommé Jacky Mathijssen comme son successeur. "Honnêtement, je ne le connais pas. Je n'avais même pas entendu parler de lui. Qu'il a été gardien de but et entraîneur en première division ? J'ai entendu oui, mais je ne savais vraiment pas. En raison de la crise du coronavirus, nous ne nous sommes pas encore rencontrés, mais nous le ferons".

Pas d'ennui

La crise du coronavirus... le mot est sorti. Comment le jeune homme occupe-t-il ses journées, maintenant que le football est en suspens ? "Je suis rentré récemment en Belgique, donc je suis proche de ma famille. Cela me fait du bien, car j'étais souvent à l'étranger ces dernières années". "Bien sûr, nous avons reçu un programme du club pour s'entraîner physiquement avec des exercices de base. Via notre groupe WhatsApp, nous publions ensuite des photos ou des vidéos, ce qui montre que nous travaillons".

A propos d'Orel Mangala: “Sous-estimé en Belgique”

Antonucci a joué dans les équipes de jeunes de l'Ajax et d'Anderlecht. Là, il a pu côtoyer bon nombre de talents . "A l'Ajax, c'est Matthijs de Ligt qui m'a le plus impressionné. Il jouait déjà comme maintenant : très fort et très mature". "A Anderlecht, Orel Mangala était un vrai gagnant. Nous avons joué ensemble pendant longtemps et nous nous sommes retrouvés récemment en l'U21. C'est toujours un plaisir de jouer avec lui. Parce qu'il joue au football en Allemagne, il pourrait être un peu sous-exposé en Belgique. Mais il est très bon, il est un peu sous-estimé en Belgique, je pense".

Walfoot s'est entretenu avec Franco Antonucci à propos de sa magnifique saison à Volendam. Lire plus ici.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos