Axel Witsel: "Je n'ai jamais pensé que c'était mort"

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Axel Witsel: "Je n'ai jamais pensé que c'était mort"

Il fait partie de la sélection de Roberto Martinez et il s'en réjouit, mais il sait aussi que le chemin est encore long vers l'Euro.

Axel Witsel a été récompensé pour son travail et son abnégation par Roberto Martinez. Cinq mois après s'être occasionné une rupture du tendon d'Achille, le Liégeois fait partie de la sélection des Diables Rouges pour l'Euro. 

Je me suis mis en mode guerrier 

Une première victoire, pour le médian qui y a toujours crû. "Je n'ai jamais pensé que c'était mort, même si cela a été difficile au début", confie-t-il au Soir. "Je me suis mis en mode guerrier et je me suis dit qu'on verrait bien et que ça valait la peine de tenter le coup. Je n'ai jamais fait une croix sur ce tournoi, même si je n'étais pas sûr d'être dans les temps." 

Le timing? Une inconnue

Et si sa rééducation se déroule à merveille, Axel Witsel ne sait pas encore ce qu'il attend dans les prochaines semaines. "Serai-je en état de participer à un match amical avant l'Euro? Franchement, je ne sais pas. Serai-je prêt pour le début de l'Euro? Je le sais encore moins. Tout ce que je peux dire, c'est que je travaille pour être prêt sans savoir si c'est pour le premier, le deuxième, le troisième match. Je vais continuer à m'entraîner et on verra où ça me mènera." 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos