Date: 01/08/2021 16:00
Compétition: Jupiler Pro League
journée: Journée 2
Le Standard s'en sort au courage et - déjà - grâce à Donnum chez un Zulte qui méritait mieux !
Florent Malice
Florent Malice depuis le Gaverbeek
| 0 réaction

Le Standard prend les trois points à Zulte Waregem grâce au premier assist d'Aron Donnum

Le Standard s'en sort au courage et - déjà - grâce à Donnum chez un Zulte qui méritait mieux !

Après une première période peu emballante, Zulte Waregem et le Standard ont fait le spectacle. Et c'est finalement l'équipe de Mbaye Leye qui repart avec les trois points, grâce au premier assist d'Aron Donnum !

Le Standard a beau avoir séduit son monde lors du premier match de championnat, il n'a pas pris les trois points et va désormais devoir confirmer dans le jeu, cette fois sans la ferveur retrouvée de Sclessin, dans un Gaverbeek qui ne lui réussit clairement pas (la dernière victoire Rouche au Stade Arc-en-Ciel date de 2015). Mbaye Leye peut cependant cette fois compter sur sa nouvelle recrue Aron Donnum, qui commence sur le banc - c'est tout simplement le même 11 qui est d'ailleurs reconduit. 

Solide, mais ... 

Difficile de prétendre qu'on s'amusera beaucoup à Waregem en première période : si le duo offensif Muleka-Klauss court énormément, mettant notamment la pression à Bostyn qui frôle parfois la catastrophe, il est bien trop isolé. Seul Samuel Bastien, qui s'infiltre beaucoup, parvient à s'ouvrir une fenêtre de tir compliquée qui trouve le portier (14e).

muleka de bock

Hugo Siquet, très offensif, peine à contenir l'ancien Rouche Jean-Luc Dompé, qui s'ouvre trop souvent des opportunités de contre, mais le Standard peut compter sur un Laifis et un Sissako bien en place. Le capitaine chypriote doit se dégager en urgence devant Gano (28e). Les centres de Siquet et Gavory ne seront pas aussi dangereux, Klauss manquant toujours d'une courte tête. C'est bien Zulte Waregem qui finira la première mi-temps en mode majeur, sans vraiment que Bodart doive réaliser d'arrêt mais en mettant la pression. 

Le match se débride 

La seconde période sera d'emblée Rouche : Jackson Muleka, intenable, est trouvé dans le rectangle par Nicolas Raskin, mais bute sur Bostyn. C'est ensuite Samuel Bastien, qui profite d'un cafouillage flandrien, de se retrouver dans la boîte ... et d'y être fauché - intelligemment - par Bostyn. Joao Klauss fait justice liégeoise du point de penalty (0-1, 58e), le match est lancé. Dans la foulée, Dompé, meilleur local sur la pelouse, alerte la défense liégeoise. C'est ensuite Govea dont la frappe passe d'un fifrelin à côté (61e).

Muleka, encore lui, est bien seriv par Joao Klauss mais tergiverse avant de prendre la mauvaise option, peu de temps avant d'être remplacé par Dragus. Le jeune congolais reste à créditer d'un bon match, mais aura péché par maladresse. Un peu comme Zinho Gano juste après : le centre de Dompé était parfait, mais sa tête passe à côté (68e). La réussite n'a rien à voir, cependant, avec l'arrêt d'Arnaud Bodart quelques minutes plus tard devant Saïdo Berahino, là encore servi par Dompé : le portier liégeois sauve ses couleurs (72e). Pour du beurre ou presque, puisque sur un coup-franc concédé par Siquet juste après, il s'incline, cette fois sur une tête de Sissako (celui de Zulte). Servi par Dompé, bien sûr (74e, 1-1).

Les premiers dribbles de Donnum 

Klauss passe tout près de remettre son équipe devant sur une tête croisée (76e), et Leye jette ses dernières forces dans la bataille en lançant son nouvel atout, Aron (appelé ... Léonard sur la feuille de match du Gaverbeek) Donnum, dont la première possession de balle montre bien sa palette technique en un contre un (80e).

Et si l'homme du match restera peut-être bien Jean-Luc Dompé, insaisissable et sonnant encore la charge en cette fin de match, Donnum sera d'ores et déjà ... décisif : ayant obtenu un corner tout seul, le Norvégien envoie ensuite un centre-tir vicieux que Tapsoba pousse au fond, dans l'incrédulité générale (1-2, 90e). Difficile de juger si la victoire est méritée pour les Rouches, mais malgré un dernier coup-franc dangereux, Mbaye Leye peut souffler : ses joueurs ont tenu bon, et prennent les trois points. Merci Aron Donnum, déjà ? 

Les compositions

Zulte Waregem Zulte Waregem
  Joueur J Notes des joueurs
Hubert David 90' 6.5
Gano Zinho 90' 5
6 Sissako Abdoulaye  90' 6.5
8 Vigen Lasse 90' 5.5
9 Vossen Jelle 70' 6
10 Govea Omar 70' 6
17 Dompé Jean-Luc A 90' 8.5
22 Sørmo Bent 90' 5.5
25 Bostyn Louis 90' 5.5
27 De Bock Laurens   90' 6.5
33 Humphreys Cameron 90' 5
  Banc J Notes des joueurs
De Neve Dion -  
1 Bossut Sammy -  
11 Srarfi Bassem -  
18 Berahino Saido 20' 6
21 Seck Ibrahima -  
24 Pletinckx Ewoud 20' 5.5
29 De Smet Mathieu -  
Standard Standard
  Joueur J Notes des joueurs
Al-Dakhil Ameen 90' 7
5 Sissako Moussa 76' 7
8 Cimirot Gojko   90' 6.5
14 Klauss João 86' 7
16 Bodart Arnaud 90' 7.5
17 Muleka Jackson 68' 6.5
24 Gavory Nicolas 90' 6.5
26 Raskin Nicolas   90' 6
28 Bastien Samuel 90' 6.5
34 Laifis Konstantinos   90' 6
41 Siquet Hugo   86' 6.5
  Banc J Notes des joueurs
Dönnum Aron A 14' 6.5
12 Drăguş Denis 22' 6
14 Dumont Olivier -  
23 Tapsoba Abdoul Fessal 4'  
33 Pavlovic Damjan 4'  
33 Ngoy Nathan -  
44 Epolo Matthieu -  
Revivre Zulte Waregem - Standard

présentation (du match)

Jupiler Pro League