Une énorme boulette de Kasper Schmeichel, une grosse claque pour Youri Tielemans et Dennis Praet

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Une énorme boulette de Kasper Schmeichel, une grosse claque pour Youri Tielemans et Dennis Praet
Photo: © photonews

Pas aidé par un dégagement manqué de son gardien, Leicester City en a pris pour son grade à Bournemouth, qui peut encore croire au miracle dans le bas de tableau.

Chelsea lourdement battu à Sheffield samedi soir, Leicester City avait une occasion unique de remonter sur le podium de la Premier League. En déplacement à Bournemouth, avant-dernier et quasiment condamné au sans faute pour sauver sa peau, les Foxes ont pourtant loupé le coche. 

Jamie Vardy, auteur de son 23e but de la saison en Premier League (trois de plus que Mo Salah, son premier poursuivant au classement des buteurs), pensait avoir assuré le plus dur en ouvrant le score après 23 minutes de jeu. Mais Leicester City a pris l'eau en seconde période. La faute, en partie, à un coup de pied de but complètement loupé de Kasper Schmeichel, contraint ensuite à la faute dans le rectangle. 

Une deuxième période cauchemardesque 

Un penalty, transformé par Junior Stanislas, qui a changé le visage du match. Revigorés, les Cherries ont littéralement fait exploser les Foxes. Dominic Solanke, qui n'avait pas encore marqué le moindre but en 38 matchs de Premier League avec Bournemouth, y est allé d'un doublé, tandis que, comme dans un cauchemar, Jonny Evans a ajouté un autobut à cette triste soirée pour Leicester (4-1). 

Bien installé sur le podium avant la reprise, Youri Tielemans (qui était titulaire), Dennis Praet (qui a disputé la seconde période) et leurs coéquipiers ont lentement, mais sûrement glissé, et pourraient même quitter le top 4 lundi, si Manchester United efface Southampton. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos