Jean-Michel Aulas a refusé des offres de rachat à plus de 500 millions d'euros pour l'OL

Manuel Gonzalez
Manuel Gonzalez
| 0 réaction
Jean-Michel Aulas a refusé des offres de rachat à plus de 500 millions d'euros pour l'OL
Photo: Photonews

Le président rhodanien a révélé avoir refusé de vendre son club pour des sommes particulièrement élevées ces dernières années.

Jean-Michel Aulas s'est longuement confié à RMC Sport sur ses plus de trente ans à la tête de l'Olympique lyonnais. Un club qu'il avait racheté pour 16 millions de francs français à l'époque (2,3 millions d'euros) en 1987. "Oui, aujourd'hui ce sont les clubs de National 2 qui ont ce budget", confie celui qui a amené les Gones vers les sommets du football français et connu de magnifiques parcours européens.

L'homme fort de l'OL a également refusé de se séparer de son club pendant ces années. "Disons que j'ai refusé des propositions supérieures à 500 millions d'euros, a-t-il ainsi révélé, sans en préciser la provenance. "Ce ne sont pas des gens qui ont appelé directement. C'est par l'intermédiaire de banquiers d'affaires. J'ai eu des moments d'interrogation quand il y a eu des offres importantes, parce que j'ai une famille, un fils qui aurait eu son mot à dire. Je ne lui ai pas dit que nous avions des offres aussi importantes. Il y en a eu à plusieurs reprises, et encore récemment. J'ai eu à réfléchir mais ma décision a été d'être en harmonie avec ce que j'avais construit, d'aller le plus loin possible sur le plan sportif, en ayant assuré la pérennité de la situation", a souligné Aulas.

Lyon accueillera Strasbourg ce samedi pour le compte de la 24e journée de Ligue 1.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos