🎥 Trois victoires charnières de la saison de l'Inter

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
🎥 Trois victoires charnières de la saison de l'Inter
Photo: © photonews

L'Inter disputera, samedi soir contre la Sampdoria, sa première rencontre en tant que champion d'Italie 2021, retour sur trois victoires qui ont compté dans la saison des Nerazzurri.

La plus spectaculaire 

Jamais cette saison, les Nerazzurri n'auront dû s'arracher autant pour s'imposer que lors... de la première journée de championnat. Vice-champion en titre, l'Inter débute son championnat, à domicile, contre la Fiorentina. 

Et Frank Ribery et ses partenaires mènent la vie dure aux Interistes. Christian Kouamé avait ouvert le score après trois minutes, il faut attendre les arrêts de jeu pour que Lautaro Martinez égalise, mais l'Inter, qui prend les commandes juste après la pause sur un autogoal, n'est pas encore au bout de ses surprises: Gaetano Castrovilli et Federico Chiesa redonnent l'avantage à la Viola. 

Il faudra finalement un impressionnant rush final pour permettre aux troupes d'Antonio Conte de s'imposer: Romelu Lukaku et Danilo D'Ambrosio offrent à l'Inter sa première victoire de la saison dans le money time (4-3). 

La plus symbolique 

L'Inter n'est pas encore en tête du championnat quand il reçoit la Juventus, le 17 janvier, mais cette victoire sonne, après coup, comme une passation de pouvoir. Et les Nerazzurri ont d'ailleurs peut-être livré le match plus abouti de leur saison contre le champion en titre. 

Surclassée et incapable d'amener le danger devant les cages de Samir Handanovic, la Juventus ne peut rien contre un Inter en mode futur champion. Emmenés par un Niccola Barella des grands soirs, d'abord passeur pour Vidal, puis buteur, l'Inter efface la Vieille Dame et reste dans le sillage de l'AC Milan en tête du championnat (2-0). 

La plus décisive 

Mais ce n'est finalement qu'un mois plus tard que l'Inter va s'installer aux commandes du championnat. Alors que l'AC Milan est tombé à Spezia, les Nerazzurri ont l'occasion de prendre la tête, s'ils parviennent à se défaire de la Lazio. 

Déchaîné, Romelu Lukaku inscrit les 299e et 300e buts de sa carrière, mais la Lazio réduit le score à l'heure de jeu, grâce à Sergej Milinkovic-Savic. C'est finalement Lautaro Martinez, bien servi par le Diable Rouge, qui met fin au suspense (3-1). L'Inter s'en sort, prend la tête et ne la lâchera plus. Une semaine plus tard, les Nerazzurri effacent l'AC Milan et creusent l'écart. Moins de trois mois plus tard, ils sont sacrés champions à quatre journées de la fin du championnat. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos