L'Union gonflée à bloc avant un programme corsé : "Nos adversaires doivent être en PO1 ou être champions"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

L'Union gonflée à bloc pour la suite d'un programme corsé : "Les adversaires qui nous attendent doivent être en Playoffs 1 ou doivent être champions"

L'Union gonflée à bloc avant un programme corsé : "Nos adversaires doivent être en PO1 ou être champions"
Photo: © photonews

L'Union Saint-Gilloise a conforté sa première place au classement en allant s'imposer 0-4 du côté de Seraing lors de la 22ème journée de Jupiler Pro League. Les Unionistes vont désormais croiser le fer avec des cadors du championnat durant les semaines à venir.

Les prochaines rencontres de l'Union Saint-Gilloise vont être corsées puisque le leader actuel va croiser le fer avec Genk (dimanche 23 janvier), le Club de Bruges (jeudi 27 janvier), le Sporting d'Anderlecht (dimanche 31 janvier) et l'Antwerp (samedi 5 février).

"Nous allons aborder ces matchs sans prétention et avec beaucoup d'humilité"

"Les adversaires qui nous attendent sont des clubs qui doivent être en Playoffs 1 ou qui doivent être champions. De notre côté, nous allons aborder ces matchs sans prétention et avec beaucoup d'humilité. Des rencontres qui doivent être mentalement faciles pour nous car la motivation viendra d'elle-même. Puis, aujourd'hui avec le nombre de points acquis, nous devons penser à disputer chaque rencontre avec du plaisir. Nos adversaires sont de très grosse qualité et nous sont certainement supérieurs. Mais cette envie d'être ensemble, de se faire plaisir et ce mental positif doivent nous permettre de jouer des bons matchs", a confié Felice Mazzù.

"Tout le monde dit que l'Union sera en Playoffs 1, et ce pour évidemment mettre de la pression sur mon équipe"

Le coach du club bruxellois est revenu sur le fait que tous les observateurs voient son équipe disputer les PO1. Le leader compte désormais 15 points d'avance sur la 5ème place. "Tout le monde dit que l'Union sera en Playoffs 1, et ce pour évidemment mettre de la pression sur mon équipe. Si nous rêvons d'en faire partie et d'y être, nous devons être capables de faire des bons matchs contre les équipes qui nous attendent au mois de janvier", a conclu le Carolo. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos