Date: 05/12/2021 18:30
Compétition: Jupiler Pro League
journée: Journée 17

Chaos à Sclessin, Standard-Charleroi arrêté

Chaos à Sclessin, Standard-Charleroi arrêté
Photo: © photonews

Dans tous les bons coups, Shamar Nicholson a brillé contre le Standard, mais le match n'a pas été à son terme: il a été arrêté à la 87e après des jets de fumigène et avant un envahissement de terrain.

Sans Selim Amallah, mais avec Maxime Lestienne et Arnaud Bodart, le Standard n'avait pas le droit à l'erreur contre un Sporting de Charleroi aligné dans la même composition que la semaine dernière contre Anderlecht.

Poussés par leur public, les Rouches ont rapidement pris les commandes de la rencontre et se créent d'ailleurs les premières opportunités. Si la tête de Jackson Muleka (6e) n'est pas cadrée, le centre-tir d'Aron Dönnum, en revanche, prend la direction de la lucarne et il faut un Hervé Koffi vigilant pour empêcher l'ouverture du score.

Finalement, c'est Charleroi qui va ouvrir le score, quelques minutes plus tard. Grâce à une récupération de Shamar Nicholson et à une passe en profondeur d'Adem Zorgane. Arnaud Bodart repoussera pourtant la tentative de Gholizadeh, mais Nicholson a suivi et termine le travail. Un but qui a refroidi les Rouches, pourtant auteurs d'un bon début de match. Mais ils ne sont pas au bout de leur peine. À quelques minutes de la pause, et au terme d'une action confuse, Stefan Knezevic poussait le ballon au fond et jetait un deuxième coup de froid sur Sclessin.

Le deuxième, mais pas le dernier! Alors que le Standard a manqué de réalisme en zone de conclusion, c'est tout l'inverse de Charleroi. Au retour des vestiaires, les Zèbres enfoncent le clou via l'inévitable Shamar Nicholson. Un but d'abord annulé par l'arbitre de la rencontre, mais validé après intervention du VAR.

La coupe est pleine pour les supporters qui provoquent l'interruption de la rencontre en lançant des fumigènes sur la pelouse. Mais aussi pour les joueurs du Standard, qui n'ont jamais semblé en mesure de réduire l'écart une fois de retour sur la pelouse. Le match n'a d'ailleurs pas été à son terme: à trois minutes de la fin, de nouveaux fumigènes lancés sur la pelouse ont forcé monsieur Laforge à arrêter la rencontre avant la fin. 

  

Les compositions

Standard Standard
  Joueur J Notes des joueurs
6 Dussenne Noë   90' -
11 Dönnum Aron   62' -
16 Bodart Arnaud 90' -
17 Muleka Jackson 62' -
20 Bokadi Bope Merveille 90' -
21 Fai Collins 69' -
22 Lestienne Maxime   80' -
26 Raskin Nicolas 90' -
28 Bastien Samuel   61' -
34 Laifis Konstantinos   90' -
41 Siquet Hugo   90' -
  Banc J Notes des joueurs
5 Sissako Moussa -  
8 Cimirot Gojko   29' -
10 Carcela Mehdi 28' -
14 Klauss João 28' -
14 Nkounkou Niels 21' -
30 Henkinet Laurent -  
33 Pavlovic Damjan 10' -
Charleroi Charleroi
  Joueur J Notes des joueurs
3 Knežević Stefan 90' -
5 Bessile Loïc 90' -
6 Zorgane Adem   90' -
8 Gholizadeh Ali A 62' -
10 Nicholson Shamar ⚽ ⚽ 90' -
12 Kayembe Joris 90' -
16 Koffi Hervé 90' -
21 Andreou Stelios 90' -
26 Ilaimaharitra Marco   84' -
38 Tchatchoua Jackson 90' -
44 Morioka Ryota 90' -
  Banc J Notes des joueurs
Desprez Didier -  
Descotte Anthony -  
25 Ozornwafor Valentine -  
29 Ferraro Fabio -  
30 Gillet Guillaume 6'  
34 Benchaib Amine -  
70 Zaroury Anass 28' -
Revivre Standard - Charleroi

présentation (du match)