Interview Le Standard de Liège au fond du trou : "Il va falloir oublier le beau football et tourner la page"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Alex Czerniatynski revient sur la crise que traverse le Standard de Liège

Le Standard de Liège au fond du trou : "Il va falloir oublier le beau football et tourner la page"
Photo: © photonews

Dans le dur, le Standard de Liège traverse une grosse crise. Les Rouches n'y arrivent plus et pointent désormais à une inquiétante 13ème place avec 20 points au compteur soit seulement quatre unités de plus que le Cercle de Bruges, barragiste.

Le choc wallon entre le Standard de Liège et le Sporting de Charleroi a viré au cauchemar ce dimanche soir à Sclessin. Le comportement de certains supporters liégeois a eu raison du sort du match puisque monsieur Laforge a stoppé la rencontre à deux minutes du terme. 

"Quand on porte le maillot Rouge et Blanc, il faut assumer de jouer pour un grand club"

Les Rouches ont bien débuté la rencontre face aux Carolos avant de sombrer après la pause. "Très peu d'intensité et beaucoup de mal à concrétiser leurs occasions. Les attaquants liégeois n'ont pas cette rage dans le rectangle adverse, et cela inquiète. J'ai évolué plusieurs saisons à Sclessin et j'avais cette hargne devant les buts. Quand on porte le maillot Rouge et Blanc, il faut assumer de jouer pour un grand club et donc supporter la pression qui l'accompagne. Il faut oser et ne pas avoir peur d'y aller à l'image de Michael Frey qui ne craint d'aller chercher le cuir avec sa tête en avant pour faire trembler les filets. Les supporters liégeois veulent des résultats, mais surtout la manière. Il faut tout donner", nous confie Alex Czerniatynski avant de poursuivre.

"Les supporters ont été très patients car le club va mal depuis plusieurs années et le mal semble profond"

"À mon époque, nous nous faisions sifflés quand cela n'allait pas puis nous discutions avec les fans. Nous n'avons jamais connu d'incidents de cette ampleur. Je ne cautionne pas le comportement de certains et des sanctions devront être prises pour ceux qui ont outrepassé les limites. Toutefois, les supporters ont été très patients car le club va mal depuis plusieurs années et le mal semble profond. Je n'ai jamais vu le club dans une telle situation sportive. Cela ne peut pas durer. Comme le Standard va-t-il faire pour sortir du trou dans lequel il se trouve ? Puis, s'entraîner et travailler dans des conditions pareilles... Il va falloir oublier le beau football et tourner la page. Quand on est dans le pétrin, il faut réagir et porter ses couilles. Le Standard a besoin de joueurs de caractère", précise l'ancien attaquant du matricule 16.

"Il vaut mieux affronter Anvers plutôt que le Cercle ou Zulte pour le Standard en ce moment"

Dimanche prochain, les troupes de Luka Elsner croiseront le fer avec l'Antwerp, 2ème actuel de D1A. "Le Great Old est ultra favori : ils sont constants et joueront dans un Bosuil comble. Néanmoins, il vaut mieux affronter Anvers plutôt que le Cercle ou Zulte pour le Standard en ce moment. Les Liégeois sont plongés dans le doute et ne comptent que quatre points d'avance sur les Brugeois, barragistes. On parlerait alors d'un match à six points...", a conclu Czerniatynski.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos