Luka Elsner : "À un moment donné, il y a des choses que nous ne pouvons plus donner aux joueurs"

Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction
Luka Elsner : "À un moment donné, il y a des choses que nous ne pouvons plus donner aux joueurs"
Photo: © photonews

Monsieur Laforge a dû mettre fin au choc wallon à deux minutes du terme à cause de jets de projectiles de la part des supporters liégeois.

Le Standard de Liège a chuté à domicile contre le Sporting de Charleroi ce week-end (0-3). "Il ne faut pas prendre pitié sur nous-mêmes après un match comme celui-ci. Il y a un ras-le-bol général. À chaque fois, on fait des bonnes choses puis l'impression qu'un évènement nous tombe sur la tête comme ce premier but qui sort de nulle part. Cela modifie à jamais notre destin dans le match. Notre capacité de réaction en deuxième mi-temps est quasi nulle. Il y avait de bonnes choses en début de rencontre, mais il manque cette étincelle", a lâché Luka Elsner en conférence de presse avant de poursuivre.

"Il y a un lendemain qui sera très difficile"

"À un moment donné, il y a des choses que nous ne pouvons plus donner aux joueurs. C'est cette rage devant les buts, ce qu'il y avait du côté de Charleroi avec des joueurs qui se jettent sur le ballon. De notre côté, il faut que ce soit propre et même dans les moments propres, on ne finit pas le boulot. Il faut réussir à marquer quand les occasions sont vraiment franches. Sortir de là avec de la maturité et l'envie de modifier la situation, et cela passe par le terrain. Recoller les morceaux. Il y a un lendemain qui sera très difficile, mais un lendemain fait d'autres choses que ce qui a été produit ce soir", a souligné le technicien franco-slovène.

"Il y a une passion effervescente dans ce club"

Le coach des Rouches a également évoqué les incidents qui ont eu lieu et la colère des supporters avec l'envahissement de terrain. "Il faut se mettre à leur place. Il y a 20.000 personnes à chaque fois au stade. Au bout d'un moment... Nous sommes les seuls qui pourront modifier la situation et donner un peu de gaieté et redonner de la fierté à nos fans. Ils ont répondu présents à la première minute de jeu. La fin de rencontre ? Je me garderai de tous commentaires. Il y a une passion effervescente dans ce club et il faut accepter de jouer dans un grand club et ce coeur énorme. J'attends que mes joueurs répondent à ce défi. Tout le monde ne peut pas jouer au Standard, à charge de prouver qu'ils le peuvent", a conclu Elsner.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos