Nmecha n'a pas tremblé : "C'est à moi de les tirer, je dois assumer"

Florent Malice
Florent Malice depuis le Freethiel
| 0 réaction
Nmecha n'a pas tremblé : "C'est à moi de les tirer, je dois assumer"

Il faut être en confiance pour prendre un second penalty après avoir loupé le premier. Mais Lukas Nmecha n'a pas tremblé.

La soirée de Lukas Nmecha, au-delà de sa prestation intéressante dans le jeu, aura été une histoire de penaltys : d'abord celui que l'Allemand a tenté d'avoir ... et qui lui a valu un carton jaune pour simulation ("Je suis un attaquant, c'est instinctif quand vous avez la sensation d'être touché dans le rectangle", relativise-t-il tandis que Trebel, à côté, rigole). Ensuite celui qu'il a ... manqué, après cette fois que Murillo l'ait obtenu.

Mais pas question de gamberger car en seconde période, Lukas Nmecha en obtiendra cette fois un en bonne et due forme, et le transformera. "Quand vous êtes un buteur, vous voulez marquer, et il faut se reconcentrer au plus vite après un loupé. Je suis le premier buteur sur la liste, c'est donc à moi d'assumer et de tirer le second également", explique l'attaquant anderlechtois. "J'ai connu des hauts et des bas dans ma carrière, il faut juste savoir passer au-dessus". 

Vincent Kompany "n'y a même plus pensé" 

Nmecha aura finalement eu son petit but, ce qui est toujours bon pour la confiance. "Je suis content parce que Lukas a obtenu et transformé ce penalty, puis Dimata a fait une fantastique rentrée. Tous mes attaquants prennent de la confiance", se réjouit Vincent Kompany après le match. "Si je lui ai parlé après son penalty manqué ? Je vais être honnête, je n'y ai plus pensé. J'avais d'autres choses en tête et je ne lui en ai pas parlé", sourit le T1 mauve.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos