Le carré magique du Cercle
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction

Le Cercle de Bruges se repose que quatre joueurs qui feraient le bonheur du top 6

Le carré magique du Cercle

Avec douze points au compteur, le Cercle est loin de la saison compliquée de l'exercice précédent. Quatre joueurs sortent du lot et les Pandas s'en sont bien rendus compte ce samedi.

Il y a un an, le Cercle était au début d'une saison compliquée. Le deuxième club de la Venise du Nord a longtemps été lanterne rouge du championnat avant de s'en sortir grâce à l'arrivée de Bernd Storck et un mercato hivernal qui a apporté des joueurs de qualité.

Cercle

Cette saison, tout a changé et le Cercle est compétitif dès le début. Paul Clement est arrivé sur le banc et fait l'unanimité: "Le coach est proche de nous", a confié Taravel après la victoire à Eupen. "Il nous parle beaucoup, il sait s'amuser quand il le faut mais il sait aussi nous faire travailler quand il le faut". Clement a une certaine expérience du football et cela se ressent dans sa gestion du groupe.

Mais c'est sur le terrain que tout se joue et il est clair que quatre joueurs sortent du lot et portent l'équipe, avec un talent qui pourrait envoyer ce quatuor dans une équipe du top 4 en Belgique. Benat San Jose a d'ailleurs su les identifier: "Thomas Didillon a sauvé le Cercle en première période. Au milieu, Hoggas et Hotic ont eu des espaces et nous ont fait mal. Musaba nous a fait mal sur ses percées sur le côté droit".

Au Kehrweg, ces quatres joueurs ont fait du mal, surtout le petit Dino Hotic. Ce milieu de terrain tout droit venu de Maribor est déjà l'une des attractions du championnat. Rapide, avec une technique au-dessus de la moyenne et une frappe sèche assez rare, Hotic a tout pour emmener le Cercle en playoffs 2... mais surtout très loin de la lutte contre la descente.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos