Niko Kovac confiant avant le PSG malgré l'absence d'une pièce majeure
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Niko Kovac confiant avant le PSG malgré l'absence de Wissam Ben Yedder

Niko Kovac confiant avant le PSG malgré l'absence d'une pièce majeure
Photo: © photonews

Le coach de l'AS Monaco s'est exprimé à deux jours du match face au Paris Saint-Germain au programme de la 11e journée de Ligue 1.

Niko Kovac est pour ainsi dire confiant avant d'affronter le Paris Saint-Germain. "Pour eux aussi, des joueurs sont absents et reviennent de leurs sélections, en plus des blessures. Nous avons pu voir hier que Kylian Mbappé a joué contre la Suède et nous nous attendons à affronter la meilleure équipe possible du PSG. Nous savons que les Parisiens ont un match très important contre Leipzig en Ligue des Champions la semaine prochaine, mais cela ne change rien, nous devrons être à 100%. Je crois en mes joueurs, l’atmosphère est bonne et jouer face aux meilleurs joueurs du monde est toujours une satisfaction. Nous donnerons tout de la première à la dernière minute", a expliqué le technicien croate en conférence de presse.

Toutefois, l'AS Monaco devra faire sans son capitaine Wissam Ben Yedder vendredi. "Quand vous perdez Wissam, c’est toujours un mauvais moment, car c'est notre capitaine, qu’il est international français et a une grande expérience. Mais comme vous le savez, cela fait partie en ce moment de l’actualité et nous ne pouvons pas changer les choses. C’est certain qu’il va nous manquer, que ce soit en tant que buteur, en tant que personne ou bien leader, mais le joueur qui va le remplacer donnera le meilleur. C’est une bonne opportunité pour le reste de l’équipe de montrer nos qualités sans lui. Cela sera certes face au meilleur adversaire du championnat, mais nous avons confiance", a souligné l'ancien coach du Bayern Munich.

Quant à savoir si son absence va changer le schéma de jeu des Asémistes, Kovac a directement répondu. "Lors des deux derniers matchs, nous avons changé des petites choses, avec succès. Les joueurs se sentent bien dans cette formation et commencent à être rodés. Nous devrons remplacer Wissam mais il ne faut pas tout changer car il n’y a pas de raison de le faire. Pendant le match, nous nous adapterons s’il faut. Nous croyons en nous et en nos qualités, nous verrons désormais comment l’on réagira face à la meilleure équipe du championnat et l’une des meilleures en Europe", a conclu Kovac.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos