L'homme dont Bruges doit se méfier : Viktor Tsygankov, nouvelle star du football ukrainien

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
L'homme dont Bruges doit se méfier : Viktor Tsygankov, nouvelle star du football ukrainien

Le football ukrainien a connu un certain renouveau ces dernières années, et 2020 devait être la confirmation de cette renaissance avec la qualification de l'Ukraine pour l'Euro 2020. Ce jeudi, Bruges devra se méfier d'un homme en particulier : Viktor Tsygankov.

Viktor Tsygankov n'a que 23 ans mais semble déjà avoir tout dit en championnat d'Ukraine : si la carrière du jeune capitaine du Dynamo Kiev se passe comme prévu, il devrait bientôt quitter le pays pour tenter d'exporter son talent dans un grand championnat, au risque d'imiter l'erreur de son prédécesseur Andriy Yarmolenko, parti un peu tard au Borussia Dortmund et dont la carrière en Europe de l'Ouest n'est pas à la hauteur du talent. 

Un simple regard à ses statistiques en dit long : cette saison, Tsygankov compte 8 buts et 6 assists en Premier Liga ukrainienne, et a repris l'année 2021 par trois passes décisives lors de la victoire du Dynamo Kiev face à l'Olimpic Donetsk. Une chose est sûre : ce jeudi soir (ou plutôt après-midi), les défenseurs du Club de Bruges devront se méfier de lui. Ironiquement, Tsygankov a un style de jeu pouvant rappeler ... Noa Lang, qui manquera le match pour cause de coronavirus. 

 

L'Euro 2021 en ligne de mire 

Le Dynamo Kiev n'est pas la seule équipe comptant sur Tsygankov : l'Ukraine, brillamment qualifié pour l'Euro 2020, attend la confirmation que l'ailier né à Nahariya en ... Israël peut être le successeur des Yarmolenko et Konolplyanka, déjà trentenaires et de loin meilleurs buteurs en activité de la sélection. Tsygankov met plus longtemps à éclore : pas toujours titulaire, il ne compte que 5 buts en 24 rencontres mais avait probablement beaucoup manqué à l'équipe en novembre dernier, quand le Covid-19 le privait des chocs (tous deux perdus par l'Ukraine) face à l'Allemagne et l'Espagne. La Zbirna avait pourtant surpris la Roja à l'aller (1-0) et croyait en ses chances. 

En juin prochain, l'Ukraine, qui affrontera les Pays-Bas, l'Autriche et la Macédoine du Nord à Amsterdam et Bucarest, visera clairement une qualification pour les 8es de finale. Viktor Tsygankov pourrait y briller avant de prendre son envol pour le top européen. Ce soir, à n'en pas douter, de nombreux recruteurs auront les yeux braqués sur sa prestation face au Club de Bruges ...  

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos