Made in Pro League : Jonathan David, un Dogue qui ne lâche rien

Joachim Durand
| 0 réaction
Made in Pro League : Jonathan David, un Dogue qui ne lâche rien

Moins d'un an après son départ de La Gantoise, Jonathan David est devenu champion de France avec Lille. Retour sur la formidable saison de ce talent "made in Pro League".

Nous sommes le 11 août 2020 et Jonathan David prend son envol. L'ancien Buffalo quitte la Belgique pour rejoindre le nord de la France, où il s'engage avec Lille. Coût de l'opération : 27 millions d'euros selon Transfermarkt. Bien qu'il n'ait pas encore foulé la pelouse du Stade Pierre Mauroy, le Canadien entre déjà dans l'histoire. Jamais le LOSC n'avait autant investi dans un transfert, et jamais la Pro League n'avait aussi bien vendu.

Un grand pouvoir, de grandes responsabiliés

Âgé de seulement 20 ans au moment de sa signature (21 aujourd'hui), Jonathan David débarque en France avec une nouvelle étiquette, et se retrouve sous le feu des projecteurs. L'ancien attaquant de La Gantoise est considéré comme une "pépite", un grand talent pour lequel Lille n'a pas hésité à casser sa tirelire.

Jonathan David

Qui plus est, il a la lourde tâche de remplacer Victor Osimhen, dont le départ était déjà prévu. Arrivé à Lille en août 2019 en provenance de Charleroi, ce dernier avait dépassé les attentes pour sa première saison avec la tunique rouge (18 buts en 38 matchs). Le natif de Brooklyn est donc (très) attendu.

Des craintes, des doutes... puis le déclic

Mais les débuts sont compliqués pour Jonathan David. Le joueur formé à Ottawa a du mal à trouver le chemin des filets. Quelques matchs sans marquer et les critiques commencent déjà à pleuvoir. Toutefois, Christophe Galtier lui maintient sa confiance et continue de l'aligner dans le onze de base chaque semaine.

L'entraîneur marseillais sait qu'il doit se montrer patient avec son numéro  9 et lui laisser le temps de s'adapter à un nouvel environnement, mais aussi à un nouveau poste. Avec la Gantoise, l'international canadien était plutôt habitué à occuper un rôle de milieu offensif axial, derrière l'attaquant. Avec Lille, il évolue un cran plus haut, dans un schéma de jeu organisé en 4-4-2, aux côtés de Burak Yilmaz.

David Jonathan
© photonews

Finalement, le déclic intervient le 22 novembre 2020, contre Lorient, dans le cadre de la 11ème journée. Ce soir-là, Jonathan David inscrit un but et délivre une passe décisive. Les Dogues s'imposent largement (4-0). Jonathan David met donc fin à une longue période de disette (774 minutes, 13 matchs). La machine est lancée.

La machine à points du LOSC

Sur le terrain, le jeune attaquant est libéré, et ses statistiques s'en ressentent. Les buts se multiplient et les minutes s'enchaînent. À l'arrivée, il termine deuxième meilleur buteur du LOSC en 2020/2021, avec 13 réalisations au compteur. Il est également le sixième Lillois à avoir eu le plus de temps de jeu toutes compétitions confondues (3.045 minutes au total). Et s'il fallait encore des éléments pour attester de son importance dans le système de jeu, on peut relever ses 76% de présence dans le onze de base en Ligue 1 (contre 88% en Europa League).

Mais plus encore, Jonathan David se distingue par sa capacité à trouver la faille dans les moments qui comptent. Preuve en est : son ouverture du score au Parc des Princes le 3 avril dernier qui permet à son équipe de l'emporter face au Paris Saint-Germain (0-1), principal concurrent dans la course au titre. D'après une étude réalisée par France Football, ses buts auraient rapporté entre 18 et 21 points en 2020/2021 !

David Jonathan

Moins d'un an après son départ de La Gantoise, Jonathan David a donc ajouté un premier titre à son palmarès : celui de champion de France. Malgré des débuts compliqués sous les couleurs des Dogues, le Canadien n'a jamais cessé de croire en lui. Bilan de l'opération : un trophée en poche et un pari réussi.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos