Une nation, une pépite : Denis Makarov, le nouvel artiste de la Sbornaïa

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Une nation, une pépite : Denis Makarov, le nouvel artiste de la Sbornaïa

L'Euro, c'est dans moins de deux semaines. L'heure est venue de vous présenter les talents qui pourraient y briller : jeunes talents déjà éclos ou en devenir, ils sont les stars de demain ... presque littéralement !

La sélection russe a toujours été paradoxale : pas forcément associée à un football flamboyant, elle recèle pourtant au fil des années bien souvent des artistes, des joueurs élégants un peu "à l'ancienne". Lors de la Coupe du Monde 2018, on a ainsi pu admirer les arabesques et le toucher de balle de Denis Tcheryshev et Aleksandr Golovin. Cette année, un débutant pourrait se montrer : il s'agit de Denis Makarov (23 ans), ailier d'un Rubin Kazan qui a réussi une très belle saison. 

Il y a un an et demi, pourtant, Makarov était un illustre inconnu : formé à Orenbourg, il y évolue en équipe réserve, en PFL (le troisième échelon russe), sans forcément crever l'écran. Il est ensuite envoyé en prêt au Neftekhimik Nijnekamsk, dans le fin fond du Tatarstan ; en juillet 2019, il est transféré à titre définitif dans ce club de D2 russe, pour le compte duquel il inscrira 18 buts en 43 matchs. 

L'explosion sous Sloutski 

Suffisant pour recevoir enfin sa chance au sein de l'élite : le Rubin Kazan débourse 650.000 euros pour le jeune joueur de 21 ans en janvier 2020, et sous la houlette de Leonid Sloutski, légendaire entraîneur multiple champion de Russie avec le CSKA, Makarov va s'épanouir. Pas forcément dès ses débuts, mais surtout cette saison. 

Avec 7 buts en 28 matchs depuis son flanc droit, Denis Makarov aide grandement le Rubin Kazan à aller chercher un ticket pour l'Europe, voit sa valeur marchand s'envoler (il est désormais estimé à 4 millions d'euros) et décroche sa première sélection avec la Sbornaïa, au meilleur moment : le natif d'Orenbourg fait partie des surprises de la liste de Stanislav Tchertchesov, conscient qu'il doit rajeunir l'effectif. Dribbleur talentueux, joueur de caractère, il est de ceux que le public russe a hâte de découvrir. Et la Belgique devra donc le tenir à l'oeil s'il entre au jeu ... 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos