Supercoupe: le champion de Belgique sans forcer, déjà un premier trophée pour Felice Mazzu

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Supercoupe: le champion de Belgique sans forcer, déjà un premier trophée pour Felice Mazzu
Photo: © photonews

Premier test franchi avec succès pour Felice Mazzu et les champions de Belgique: Genk a tranquillement dompté Malines pour s'offrir la deuxième Supercoupe de son histoire (3-0).

Trois mois après son cinquième sacre de champion de Belgique, le Racing Genk est déjà à la fête. Contre des Malinois qui ont eu bien du mal à rentrer dans le match, les Limbourgeois, eux, ont directement mis le pied sur le ballon et pris la direction des opérations. 

Il n'a d'ailleurs pas fallu attendre longtemps pour que cette domination se confirme au marquoir. Héros de la soirée, Sébastien Dewaest profitait d'un ballon qui traînait dans le rectangle pour faire rugir, pour la première fois cette saison, la Luminus Arena de Genk. 

Le doublé pour Dewaest 

Acculé le FC Malines a bien tenté de réagir, mais c'est encore Genk qui s'est créé les occasions les plus dangereuses de la première période. Une frappe de Benson repoussée par le poteau et un coup de tête, toujours de Benson, parfaitement détourné par Verrips, les champions de Belgique auraient pu doubler la mise avant de rentrer aux vestiaires. 

C'est finalement en seconde période que le but de la délivrance est tombé. Encore une fois via Sébastien Dewaest. D'un coup de tête rageur, l'ancien Carolo a doublé la mise à l'heure de jeu, avant que Dante Vanzeir ne fixe le score à dix minutes du terme pour offrir à Genk son premier trophée de l'ère Felice Mazzu

Une semaine avant d'ouvrir le championnat, à domicile contre Courtrai, les Limbourgeois confirment qu'ils sont prêts à entamer la défense de leur titre en Pro League.  

Plus d'infos

Plus d'infos