Musona avait des mots durs, pas Sowah : "Mon coeur est à Anderlecht"
Redaction
| 0 réaction

Emmanuel Sowah a retrouvé Anderlecht et contrairement à Musona, il n'a aucune rancoeur

Musona avait des mots durs, pas Sowah : "Mon coeur est à Anderlecht"

Emmanuel Sowah espérait probablement autre chose pour ce retour à Anderlecht. Le latéral ghanéen en a pris six dans les valises, mais restait positif à l'interview.

En prélude à Anderlecht - Eupen, Knowledge Musona, privé de match (il n'est que prêté chez les Pandas), avait laissé s'exprimer sa frustration d'avoir été totalement mis de côté : "J'espère que je ne porterai plus le maillot d'Anderlecht", lançait le Zimbabwéen dans La Dernière Heure. Un ressentiment totalement absent chez Emmanuel Sowah, également passé du RSCA à l'AS Eupen cet hiver dans d'autres circonstances. 

"C'est un bon sentiment de revenir ici. Mon coeur est à Anderlecht : même si je suis à Eupen désormais, je reste supporter d'Anderlecht et j'ai encore beaucoup d'amis ici", reconnaissait-il après la rencontre. Alexis Saelemaekers, venu donner le coup d'envoi, l'a également serré dans ses bras. Il faut dire que Sowah a vécu un début de carrière (il n'a que 22 ans) complètement pourri par les blessures, ne disputant que 10 matchs en trois ans. "Ils m'ont dit qu'ils étaient heureux de me voir jouer". 

De retour en playoffs 2 ? 

Pourtant, le Ghanéen ne voulait pas forcément garder en tête la rencontre qu'il venait de vivre. "C'est une drôle de sensation car je suis content de revenir ici, mais évidemment mécontent du résultat. Nous n'avions pas prévu un tel scénario. L'atmosphère était bizarre après le match", regrette Sowah. Eupen n'est mathématiquement pas sauvé, mais il faudrait un concours de circonstances improbable pour que les Pandas descendent. 

"Non, nous n'étions pas détendus en venant ici car au-delà du maintien, le club a des objectifs : nous espérions aller chercher la 11e place (désormais à 6 points, nda)", affirme le néo-Panda. "Mais c'est le destin, parfois les choses ne se passent pas comme prévu. Cette défaite, aussi large, est difficile à accepter et il faut l'oublier". Quant à Sowah, il espère retrouver "son" Anderlecht en PO2. Un autre contraste avec Knowledge Musona, qui espère bien ... ne pas être forcé de manquer deux matchs de plus, étant toujours interdit d'affronter son employeur. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos