Charleroi espère de la clarté : "Nous devrons improviser au cas par cas ..."

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Charleroi espère de la clarté : "Nous devrons improviser au cas par cas ..."
Photo: © photonews

Les clubs belges pourront-ils reprendre la compétition devant du public ? Rien n'est moins sûr, et le CNS de ce mercredi n'a pas apporté de certitudes.

Le Sporting Charleroi reprend la compétition à l'extérieur, mais espère avoir rapidement des certitudes concernant l'accueil ou non du public au Mambourg et, si oui, dans quelles proportions et sous quelles normes sanitaires. "La Pro League parle de 5000 personnes", pointe Pierre-Yves Hendrickx, secrétaire général du RCSC, interviewé par La Dernière Heure. Un chiffre qui semble peu réaliste, le Conseil National de Sécurité évoquant, pour sa phase 5 de déconfinement, 800 personnes au mieux. 

"Nous ne savons pas quoi faire vis-à-vis de nos abonnés, de nos VIP, de nos business ... Il faudra aviser au cas par cas", regrette Hendrickx. Charleroi entame la compétition à Bruges, avant de retrouver le Mambourg le 15 août, face à Courtrai. "J'attends le moins de flou possible et des décisions claires (...) C'est ce manque de clarté de la part de la Pro League et du gouvernement qui est fatiguant".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos