Interview Un tirage "de rêve" pour la RAAL en Coupe de Belgique: "Des étoiles plein les yeux"
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Coupe de Belgique: RAAL-Antwerp, tirage de rêve pour Frédéric Taquin et les Loups

Un tirage "de rêve" pour la RAAL en Coupe de Belgique: "Des étoiles plein les yeux"

Les Loups ont longtemps buté sur les premiers tours en Coupe de Belgique, cette fois, ils sont parvenus à leurs fins et auront l'honneur d'un déplacement prestigieux en seizièmes de finale de la Coupe de Belgique.

Il y a un peu plus de trois ans que la RAAL a retrouvé sa place au sein du football belge. Et si les Louviérois ont été champions en D3 amateur dès leur première saison, ils auront dû attendre trois ans pour atteindre les seizièmes de finale de la Coupe de Belgique. 

Après avoir échoué à trois reprises au deuxième tour aux penaltys, la RAAL a franchi les quatre obstacles qui la séparaient d'une rencontre de prestige en Coupe de Belgique. "La différence avec les autres années, c'est que la Coupe tombait souvent dans le moment le plus intense de notre préparation. Cette année, avec le décalage des compétitions et avec la longue préparation qu'on a eue, c'est plutôt bien tombé et surtout, les joueurs ont fait le job", estime Frédéric Taquin, coach de la meute. 

"Un super tirage"

Et le tirage a même gâté les Loups qui défieront l'Antwerp entre le 15, le 16 ou le 17 décembre prochain. "En tant que francophone, on pense d'abord au Standard, à Anderlecht ou à Charleroi, ce sont les trois tirages qui avaient ma préférence. Mais l'Antwerp c'est tout aussi bien. Matricule 1, tenant du titre, l'un des plus grands clubs du pays: c'est un super tirage." 

D'autant plus que le Great Old aura un sacré programme à manoeuvrer avant de défier le club louviérois. "J'ai regardé leur calendrier par curisosité. Ils vont jouer Genk, Tottenham, Bruges et puis... la RAAL. C'est exceptionnel pour nous de s'incruster dans cette série. Quand on voit ça, on ne peut qu'avoir des étoiles plein les yeux", sourit le coach des Loups. 

Une rencontre que le Tivoli, qui ne répond pas suffisamment aux critères de l'Union Belge, ne pourra pas accueillir. Mais contre mauvaise fortune, bon coeur: les Loups vont découvrir l'un des stades les plus chauds de Belgique. "Le Bosuil, c'est mythique. Ce sera une magnifique aventure pour les joueurs, le staff, le club. Et j'espère que nos supporters auront l'occasion de nous suivre. Notre kop est fantastique et s'il vient à Anvers, il aura des adversaires de taille en face de lui." Une soirée qui s'annonce déjà  chaude et inoubliable pour la meute de Frédéric Taquin et ses supporters. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos