Cyriel Dessers revient sur sa première saison compliquée à Genk : "Mon concurrent Paul Onuachu était très fort"

Chafik Ouassal
| 0 réaction
Cyriel Dessers revient sur sa première saison compliquée à Genk : "Mon concurrent Paul Onuachu était très fort"
Photo: © photonews

Pour sa première saison à Genk, Cyriel Dessers est resté plus souvent sur le banc qu'il ne l'aurait souhaité.

La très bonne fin de saison du Racing Genk et la 2e place finale du classement ont peut-être fait passer la pilule un peu facilement pour Cyriel Dessers, arrivé dans le Limbourg avec un statut de buteur et des objectifs élevés, qui a finalement passé beaucoup de temps sur le banc.

Outre ses performances, le facteur principal de cette situation s'appelle Paul Onuachu qui a évincé Dessers en pointe de l'attaque Limbourgeoise.

Après 29 buts lors de sa première saison au NAC Breda, puis 18 buts avec Heracles, le très convoité Dessers optait pour Genk, où sa première saison se termine avec un goût d'inachevé. Ses 7 buts inscrits dans le Limbourg contrastent avec ses aventures néerlandaises : "J'ai été très souvent remplaçant. Ce n'est pas une situation agréable, surtout quand on sort d'une bonne saison comme je l'ai vécu à Heracles", confie Dessers dans le podcast de Voetbal International.

"J'ai aussi eu un peu de malchance avec des blessures et les changements d'entraîneurs en début de saison et à ce moment-là, mon concurrent Paul Onuachu était très fort. Seul Lewandowski a marqué plus de buts dans les compétitions européennes. Cela en dit long...", poursuit le natif de Tongres.

Onuachu a marqué 37 buts pour Genk et l'équipe nationale du Nigéria : "Des statistiques très solides", admet Dessers. "Le club devrait peut-être songer à le vendre, ce serait une bonne chose pour moi", réagit Dessers en riant.

Le Racing devra s'armer en conséquence pour la nouvelle saison, s'il espère être compétitif sur plusieurs fronts, dont la Ligue des Champions que le club espère accrocher via le tour préliminaire.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos