Avis aux surpris : cette Union Saint-Gilloise n'est pas là pour jouer le maintien

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Avis aux surpris : cette Union Saint-Gilloise n'est pas là pour jouer le maintien
Photo: © photonews

L'Union Saint-Gilloise a "surpris" tout le monde dimanche en allant l'emporter au RSC Anderlecht. Pour être honnête, on aurait pu mettre une piécette virtuelle sur ce scénario.

Qu'arrive-t-il quand une équipe sortant d'une pré-saison hésitante, au noyau encore incomplet et à la dynamique plutôt négative rencontre une équipe en pleine bourre, au noyau inchangé et qui sort d'une préparation réussie ? Peu importe de qui on parle, le scénario tourne rarement en faveur des premiers. Ce qui s'est passé dimanche dernier est donc une demi-surprise.

C'est une tendance ces dernières années en Pro League : un promu n'est pas un oiseau pour le chat. Les parcours du Beerschot et d'OHL la saison passée, ceux du KV Malines et de l'Antwerp plus tôt - dans une moindre mesure celui du Cercle de Bruges, qui lutte pour son maintien chaque saison mais s'en sort avec les honneurs - le prouvent. Parler de l'Union Saint-Gilloise comme d'un petit poucet après qu'elle a survolé la D1B ? C'est manquer de respect au football belge et au travail de Felice Mazzù. 

La prolongation de Vanzeir, un signe fort 

Avec sa démonstration au Lotto Park, l'Union a pu présenter au public belge quelques joueurs qui pourraient être les Holzhauser, Tissoudali, Henry ou Mercier de la saison à venir : Loïc Lapoussin, Deniz Undav, Casper Nielsen ou encore Dante Vanzeir. Et avec la prolongation de ce dernier, grand espoir du football belge à ses débuts à Genk et meilleur buteur de D1B, elle envoie un message fort : le club ne compte pas se déforcer cet été et veut mettre toutes les chances de son côté. 

© photonews

Ce week-end, l'Union reçoit Bruges ; avec une telle entame de calendrier, beaucoup auraient pu parier sur un 0/6 et un promu devant courir après les points nécessaires. Après la contre-performance face à l'AS Eupen, le champion en titre arrivera pourtant dans le doute ... et l'USG en pleine confiance. Les Blauw & Zwart sont prévenus ... 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos