Karel Geraerts a eu raison de croire en les chances de l'Union : "On sentait qu'il y avait moyen"

Antoine Bourlon
| 0 réaction
Karel Geraerts a eu raison de croire en les chances de l'Union : "On sentait qu'il y avait moyen"

L'Union Saint-Gilloise s'est imposée de fantastique manière ce jeudi à Braga, en Europa League (1-2).

Cette victoire, face au cador du groupe, Braga, restera indéniablement un "beau souvenir" pour le coach de l'Union, Karel Geraerts, interrogé au micro de la RTBF

L'Union a encaissé au retour des vestiaires, avant de prendre sa chance et d'émerger en fin de match. "La première mi-temps était assez fermée. On prend le but assez rapidement. Une fois après ce but, on a commencé à jouer, prendre la possession, créer beaucoup de mouvement et des occasions", a analysé Geraerts

Le coach saint-gillois a eu le nez fin en décidant de faire monter trois joueurs - François, Adingra et surtout Nilsson, auteur d'un doublé en toute fin de match. "Nilsson nous a bien aidé." 

"On sentait qu'il y avait moyen aujourd'hui. Mes joueurs ont commencé à jouer naturellement (en seconde mi-temps). Même si on n'avait pas pris ce but, on se serait tout de même mis à plus jouer. Je pense que ce but de Braga nous a aidé parce qu'après ils n'étaient plus trop là et ont dégagé le ballon, je ne sais pas pourquoi." 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Walfoot.be

Plus de 7669 fans de football se sont déjà inscrits!

Avec la newsletter de Walfoot, vous recevez quotidiennement toutes les dernières news foot concernant vos équipes, compétitions et joueurs favoris, dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news