Les joueurs clés du maintien eupenois

Florent Malicepar Florent Malice
Date
0 réaction
Les joueurs clés du maintien eupenois
Photo: © photonews

Eupen s'est sauvé de toute justesse. Si c'est avant tout la consécration d'un collectif, quelques joueurs clés peuvent tout de même être sortis du lot.

Luis Garcia, le maestro 

Quel régal de voir Luis Garcia sur nos pelouses. Sans faire de bruit, l'ex-international espagnol a réalisé une saison de grande classe qui pourrait, si certains médias étaient romantiques, lui valoir d'intégrer l'une ou l'autre équipe-type de la saison. Malgré ses 37 ans, Garcia a inscrit six buts et délivré huit passes décisives cette saison. Il a été l'architecte du jeu eupenois, d'abord sous Jordi Condom, puis sous Makelele. Face à Mouscron, il a encore été décisif ; on espère le voir une saison de plus en Jupiler Pro League. 

Mickaël Tirpan, le miraculé 

Cela prête presque à rire : Mickaël Tirpan a quitté Mouscron pour Eupen l'été passé... pour finalement se retrouver une nouvelle fois à devoir sauver sa peau lors de la dernière journée. Mais le défenseur latéral a réussi à sortir de ce nouveau défi grandi : titulaire incontournable sur le flanc droit, parfois même dans l'axe quand il le fallait, Tirpan et son état d'esprit semblent taillés pour la lutte contre la relégation. Même si, une chose est sûre, il préférerait être plus tranquille la saison prochaine - enfin. 

Henrik Van Crombrugge, mission accomplie 

Ce maintien miraculeux est probablement le dernier grand moment vécu par Henrik Van Crombrugge avec les Pandas. Le gardien d'Eupen est le joueur le mieux coté du noyau : cité chez les Diables, il intéresse plusieurs grands clubs flamands et le voir rester une saison de plus serait une énorme surprise. Mais Van Crombrugge peut partir la tête haute : auteur de sa meilleure saison, il a rempli sa dernière mission avec brio, lui qui a refusé d'envisager un transfert cet hiver afin de se concentrer sur Eupen

Jordan Lotiès, transfert gagnant 

Arrivé avec toute son expérience, notamment plus de 100 matchs de Ligue 1 et 30 matchs de Liga, Jordan Lotiès n'a pas déçu sur le plan sportif, même s'il est resté discret en termes d'encadrement des jeunes au sein du noyau. Véritable meneur de la défense aux côtés de Siebe Blondelle, il a réalisé quelques performances de premier choix qui ont évité à Eupen de trop souvent prendre le bouillon - et dieu sait que quand on se maintient à la différence de buts, c'est décisif ! 

Mbaye Leye, le grand frère 

Avec neuf buts inscrits en Jupiler Pro League, Mbaye Leye termine donc la saison meilleur buteur des Pandas. Un statut un peu terni par sa relation avec Claude Makelele, qui a décidé de se passer de lui pour les derniers matchs de la saison. L'entraîneur français s'en est expliqué : il s'agit d'un choix fait pour soulager Leye, qui subissait une grosse pression relative à son rôle de "grand frère" au sein du vestiaire. Pas une surprise tant Leye a toujours su s'impliquer partout où il est passé, étant toujours décisif et important pour ses équipes successives. Ce maintien est aussi le sien. 



Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions
Voir aussi
Ligue Jupiler Ligue Jupiler
Deviens fan!  743
Eupen Eupen
Deviens fan!  33