A Gand, Mouscron a prouvé que sa saison n'était pas terminée

Arjen T'Sjoen
| 0 réaction
A Gand, Mouscron a prouvé que sa saison n'était pas terminée
Photo: © photonews

Quelles ambitions pour les Hurlus, probablement écartés de la lutte pour le top 6? Les hommes de Bernd Hollerbach ont démontré qu'ils avaient l'intention de jouer le coup à fond jusqu'à la fin de la phase classique.

Et c’était la principale satisfaction affichée par Rudi Vata, le conseilleur sportif de l'Excel, qui a pris place sur le banc mouscronnois, samedi soir en l'absence de Bernd Hollerbach et de son adjoint, Dennis Schmitt, tous les deux malades: "On était venu pour faire un grand match et un bon résultat et l’équipe a fait un très bon match. On peut être satisfait de notre prestation", insiste-t-il.

La qualité du banc gantois a fait la différence. 

Ça n’avait pourtant pas franchement bien commencé pour les Hurlus, sur la pelouse de la Ghelamco Arena. "On a pris un but très vite, mais on a bien réagi", commente Rudi Vata. "On a eu pas mal d’occasions et on a finalement égalisé, méritoirement, en seconde période."

Bien dans leur match, les Mouscronnois auraient même pu prendre le contrôle de la rencontre, mais les changements gantois ont fait mal à l’Excel, qui a craqué dans le dernier quart d’heure. "La qualité du banc de la Gantoise a fait la différence, même si on aurait sans doute pu mieux faire sur le troisième but. Mais on doit retenir notre bon match pour préparer celui de la semaine prochaine." 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos