Les supporters, son nouveau coach, son avenir... Samuel Bastien dit tout

Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti depuis Sclessin
| 0 réaction
Les supporters, son nouveau coach, son avenir... Samuel Bastien dit tout
Photo: © photonews

Le Standard de Liège a chuté à Sclessin lors de la réception de l'OGC Nice (1-2) samedi soir.

Le Standard a effectué son retour à Sclessin samedi, mais la rencontre amicale était à huis clos. "Bizarre de ne pas jouer devant nos supporters", confie Samuel Bastien. "On connaît leur importance et on a vu comment le douzième homme a pu aider l'équipe. Jouer à huis clos sera un petit handicap, mais il faut faire abstraction et mouiller le maillot pour eux qui seront derrière leur écran. Ce sont les règles sanitaires, il va falloir s'adapter et on donnera le meilleur de nous-mêmes sur le terrain", a souligné le joueur âgé de 23 ans.

Les Rouches ne sont pas parvenus à prendre la mesure de l'OGC Nice ce samedi, la faute à la finition. "Un manque d'efficacité. On a eu des occasions et il manque cette dernière passe. Il faudra travailler cela, ainsi que la qualité technique, la concentration et le pressing. Toutes ces petites erreurs contre une équipe de ce niveau se paient cash", a précisé le Meutois.

Le médian est ensuite revenu sur les différences entre Philippe Montanier et Michel Preud'homme. "Le système de jeu est différent et monsieur Montanier est très strict sur les petits détails comme la façon de mettre le pied et le pressing par exemple. Des choses qui nous manquaient l'année dernière et qui pourront nous aider lors du nouvel exercice. Le nouveau coach ressemble sinon beaucoup à Michel Preud'homme, une même dynamique", ajoute-t-il avant d'évoquer les différents systèmes de jeu mis en place par le technicien français. "Une très bonne chose d'avoir cette flexibilité tactique et d'avoir plusieurs systèmes à disposition. Je joue un peu plus haut, je m'adapte à tout. On travaille beaucoup, et je pense que cela va payer pour le début de championnat", a déclaré l'ancien joueur du Chievo Vérone.

Après sa très belle saison, le joueur âgé de 23 ans fait partie des Rouches les plus sollicités sur le marché des transferts. "Je vis au jour le jour. Aujourd'hui, je suis au Standard, demain je ne sais pas. J'ai un contrat jusqu'en 2022 ici, et je suis prêt à l'honorer jusqu'à la fin s'il le faut. Je suis très bien ici, j'entame ma troisième saison chez les Rouches. Je n'ai pas la tête ailleurs, et j'ai beaucoup d'ambitions avec le Standard. Je veux gagner des trophées avec ce club", a conclu Samuel Bastien.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos