Le guide de la génération dorée

Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
Le guide de la génération dorée

Un Soulier d'Or, quatre titres de champion d'Angleterre, des buts importants: Kompany prend sa retraite après avoir marqué l'histoire du football.

Vincent Kompany aura eu une superbe carrière. Rares sont les jeunes joueurs considérés comme des pépites à 16 ans et qui assurent une carrière internationale derrière. Kompany a été de cette trempe.

Nous étions le 9 août 2003. Ce jour-là, Kompany effectue ses grands débuts dans le championnat belge avec le Sporting d'Anderlecht contre l'Antwerp. Il n'a que 17 ans et a signé quelques semaines auparavant son premier contrat pro. Avec l'international finlandais Hannu Tihinen, il formera la paire défensive centrale d'Anderlecht cette saison-là . C'est le début de la belle histoire.

Kompany Vincent
© photonews

Le 18 février 2004, Vince joue sa première rencontre avec les Diables Rouges, lors d'une défaite en amical contre la France. Le 25 janvier 2005 il reçoit le Soulier d'Or avant de disputer sa dernière saison à Anderlecht. En juin 2006, il signe en effet à Hambourg, où il restera jusqu'en août 2008 avant de rejoindre Manchester City. Chez les Citizens, il va prendre une autre dimension.

Quatre titres de champion d'Angleterre, quatre coupes de la Ligue, deux FA Cup, un brassard de capitaine: le palmarès de Kompany est énorme.

Au-delà de cela, Kompany aura été le guide de notre génération dorée. Il a été le premier à rejoindre un équipe du top dans un des plus grands championnats européens et a été le premier à placer la Belgique sur la carte du football européen après des années de moqueries. Il a vu éclore les De Bruyne, Hazard, Lukaku et aura été le guide, l'exemple à suivre. C'est toute une génération qui perd son grand frère sur le terrain.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos