Thomas Tuchel se veut fataliste: "Ce sera difficile maintenant"

Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
Thomas Tuchel se veut fataliste: "Ce sera difficile maintenant"

L'entraîneur du PSG a tenté de trouver des explications à la défaite de son équipe en Ligue des Champions.

Le Paris Saint-Germain a commencé la phase de poules de la Ligue des Champions par une défaite contre Manchester United (1-2), mardi soir au Parc des Princes.

En conférence de presse, l'entraîneur parisien Thomas Tuchel a avoué avoir du mal à expliquer la prestation décevante de son équipe.

"On a eu beaucoup de problèmes en première période. C'était une surprise pour moi, car on avait bien joué avant. On a gagné cinq matches consécutifs, on a fait un bon entraînement. C'était une performance sans intensité, sans agressivité, sans récupération du ballon... C'est un peu bizarre. Je ne sais pas pourquoi. On a pris plus de risques en seconde, mais ce n'était pas difficile de jouer mieux. On a marqué, on a eu des occasions et on a eu des problèmes pour contrôler les contre-attaques. On était désorganisés. C'est dur de perdre. Tout le monde sait que l'on joue dans un groupe très difficile, et ce sera plus difficile maintenant."

Dans ce calendrier resserré, le club de la capitale tentera de rebondir mercredi prochain sur le terrain des Turcs d'Istanbul Basaksehir, battus par le RB Leipzig (2-0) dans l'autre rencontre du groupe H.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos