Frustration maximale pour le Sporting de Charleroi

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Frustration maximale pour le Sporting de Charleroi
Photo: © photonews

Les Zèbres ont le sentiment d'avoir "loupé le coche", contre Genk, après avoir pourtant dominé la seconde période.

D'abord plutôt hésitants et dominés, les hommes de Karim Belhocine ont bien réagi en seconde période. Mais après l'égalisation rapide d'Ali Gholizadeh, il aura manqué le but qui aurait permis aux Zèbres de passer devant. 

Et le but, c'est le Racing qui l'a inscrit. "La désillusion est grande", peste Guillaume Gillet. "Parce qu'après l'égalisation, on avait la main mise sur ce match et on a vraiment mis Genk en difficulté. Mais on encaisse alors qu'on était bien dans le match", regrette encore le milieu de terrain du Sporting de Charleroi.

"Comme souvent ces derniers temps..." 

Une mauvaise habitude pour les Carolos. "Comme trop souvent ces derniers temps, ça ne tourne pas en notre faveur", confirme Guillaume Gillet.

Une analyse que partage Karim Belhocine, lui aussi particulièrement déçu après cette défaite. "Je suis déçu parce qu'une victoire nous aurait permis de remonter au classement, mais surtout parce que la débauche d'énergie et l'envie étaient énormes en seconde période, et que les joueurs n'ont pas été récompensés. C'est toujours difficile", regrette le coach du Sporting. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos