Il n'y a plus d'étincelles et la maison brûle
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction

Le Club de Bruges cherche un second souffle

Il n'y a plus d'étincelles et la maison brûle

Le Club de Bruges a loupé son début de play-offs et Genk revient au grand galop. A quatre matches de la fin du championnat, l'avance de Bruges fond comme neige au soleil.

Il reste quatre journées de championnat et le titre qui était promis au Club de Bruges est en train de devenir bancal. Les détracteurs des play-offs diront que la division des points par deux y est pour beaucoup et on ne peut leur donner tort, mais ce n'est pas tout.

En effet, le bilan global du Club sur les 6 dernières rencontres est catastrophique : 7 points sur 18 et seulement 1/6 lors des playoffs. On peut toujours donner aux chiffres la direction que l'on veut, mais ce bilan s'accompagne de constatations alarmantes.

© photonews

Bruges n'a plus signé de clean-sheet depuis le 15 mars et le déplacement à La Gantoise. D'ailleurs, sur les 6 derniers matches, Mignolet a encaissé 12 buts. De l'autre côté du terrain, c'est aussi compliqué puisque seuls 9 buts ont été inscrits (dont 4 contre Mouscron lors de la dernière journée). Pire, lors du match à Genk, l'équipe n'a pas été créditée du moindre tir cadré.

Avant d'affronter l'Antwerp par deux fois, les Brugeois sont tout de même au pied du mur: quelque chose doit changer pour retrouver un second souffle qui va être obligatoire pour aller chercher les lauriers en fin de saison. Les hommes de Clement ne vont pas devoir espérer des failles dans le parcours de Genk, ces derniers semblent plus que prêts à venir coiffer le champion en titre sur le poteau.

Philippe Clement a parlé de mentalité, de condition physique, mais élude le vrai problème: le stress. Peu importe la raison, l'avance fond comme neige au soleil et on sent l'équipe assez crispée. Du coup, les gestes, les passes, les tirs sont imprécis ou retenus. On le sait, ce stress peut rapidement disparaître avec une victoire, mais du côté de l'Antwerp on n'est certainement pas du même avis.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos