"On n'oubliera jamais ce que Marouane Fellaini a fait pour les Diables Rouges"

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
"On n'oubliera jamais ce que Marouane Fellaini a fait pour les Diables Rouges"

Son nom avait refait surface ces derniers jours, il ne sera finalement parmi les 26 heureux élus qui prendront part à l'Euro dès le 12 juin prochain.

Cette fois, au moins, c'est clair: la carrière internationale de Marouane Fellaini est définitivement terminée. L'ancien médian du Standard, d'Everton et de Manchester United avait annoncé sa retraite internationale il y a pourtant plus de deux ans déjà, mais la possibilité d'un retour du grand Marouane a souvent fait l'actualité ces derniers mois.

Et Roberto Martinez avait lui-même entretenu la rumeur. En début d'année encore, le sélectionneur avait expliqué suivre attentivement les prestations de Big Mo en Super League chinoise. Mais le sélectionneur a finalement décidé de ne pas rappeler le joueur de Shandong Taishan pour le prochain Euro.

Trois ans, c'est long. Trop long... 

"On sait tous quel joueur extraordinaire est Marouane Fellaini, mais cela fait trois ans qu'il ne fait plus partie de l'équipe nationale. Avec le report de l'Euro d'un an, cela fait sans doute une trop longue période", explique l'Espagnol.

"Trois ans sans jouer avec l'équipe nationale, c'est beaucoup. Tu perds cette continuité, tu n'as pas participé au travail qui a été effectué durant chaque rassemblement. C'est un énorme défi pour un joueur qui n'a plus été impliqué depuis aussi longtemps de faire son retour", ajoute Roberto Martinez.

"On n'oubliera jamais..."

Et s'il n'oublie pas les états de service de l'ancien Standardman, Roberto Martinez a opté pour la décision la plus logique. "On n'oubliera jamais ce que Marouane Fellaini a fait durant la Coupe du monde 2018 et son impact dans l'histoire des Diables Rouges. Mais c'était le moment de donner leur chance à ceux qui sont impliqués dans le groupe depuis un moment", conclut-il.

Le compteur international de Big Mo' à 87 caps, 18 buts, deux Coupes du monde et un Euro. Et ses coups de tête, aussi légendaires que décisifs, assénés en Coupe du monde contre l'Algérie, en 2014, et contre le Japon, quatre ans plus tard, resteront gravés dans les mémoires de tous les supporters belges! 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos