Les Finlandais seront nombreux - et ... les Suédois pourraient donner de la voix aussi

Florent Malice
Florent Malice depuis Saint-Pétersbourg
| 0 réaction
Les Finlandais seront nombreux - et ... les Suédois pourraient donner de la voix aussi

Comme lors de ses deux premiers matchs, la Belgique sera "à l'extérieur" : les Finlandais seront très nombreux.

Depuis quelques jours, dans les rues de Saint-Pétersbourg, les Finlandais donnent de la voix : les Hiboux jouaient déjà à Saint-Pétersbourg mercredi passé, et de nombreux supporters de la Finlande sont restés en ville, profitant de la météo clémente. À la veille du match décisif face à la Belgique, ils arrivent encore en masse et devraient être environ 4000 pour soutenir leur équipe. 

Le match face aux Belges est l'un des plus importants de l'histoire de leur pays et les Finlandais le savent. Mieux : ils pourraient ... être soutenus par d'autres Scandinaves. Les Suédois, qui errent depuis plusieurs jours dans les rues également (Suède-Pologne, après Suède-Slovaquie, se tient à Saint-Pétersbourg aussi), sont décidés à profiter de l'opportunité pour assister à la rencontre, à en croire les dires de certains, et à supporter leurs "frères scandinaves". "Même si la Finlande n'est pas la Scandinavie", rappelle un fan finlandais, "mais c'est un détail". Les Finlandais, petits poucets de la poule et de l'Euro, se sont attirés la sympathie générale suite au drame Eriksen, lors duquel ils ont montré toute leur classe. 

Côté russe, par contre, la Belgique ne doit pas s'attendre à la même hostilité que lors du premier match. Un mauvais résultat finlandais arrangerait la Sbornaya, qui peut se faire dépasser par le Danemark en cas de défaite ... et donc terminer dernière si la Finlande prend un point. Après les sifflets pour BLM et la gifle à domicile, la Russie soutiendra cette fois les Belges...

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos