Cinq choses à savoir sur RFS, l'adversaire letton de La Gantoise

Cinq choses à savoir sur RFS, l'adversaire letton de La Gantoise
Photo: © photonews

Ce n'est pas tous les jours qu'un club belge affronte un club letton. Faites brièvement connaissance avec RFS, le club de Riga qui se dresse sur la route de La Gantoise ce jeudi.

Un club très récent 

RFS n'est pas un club historique du championnat letton, la Virsliga. Il a été fondé en 2005 sous le nom de FSK-90 Daugava-Riga et a depuis changé de nom à trois reprises, jusqu'à abandonner le Daugava (le fleuve passant par la capitale) pour devenir le Rigas Futbola Skola en 2011. Dans son histoire, le club n'a même pas régulièrement évolué en D1, et n'a pris de l'ampleur que depuis son retour en Virsliga en 2015 suite à un repêchage administratif (fréquent dans les pays baltes). 

Un club en progression 

Ces dernières années, le RFS a cependant pris une autre ampleur, remportant la Coupe de la Ligue en 2017, une Coupe en 2019 et terminant vice-champion derrière le Riga FC en 2019 et 2020. C'est suite à ces classements que le RFS disputera les premiers tours européens de son histoire, perdant d'abord face à l'Olimpija Ljubljana la saison passée, au premier tour d'Europa, avant de profiter de la mise en place de la Conference League pour être reversé cette saison après sa défaite face au Partizan Belgrade. Un 6-5 combiné face aux Féroïens de Klaksvik, une qualification convaincante face au Puskas Akademia et les voilà déjà bien plus loin que prévu. 

Un derby record

Devenu ces dernières années le rival principal du Riga FC, le RFS a donné aux derbies de la ville une autre ampleur : en 2019, le derby au Skonto Stadium, le stade du FC, a battu un record vieux de 10 ans en termes d'assistance (aux alentours des 9000). Le RFS, de son côté, évolue dans un bien plus petit stade, le Jana Skredeja (1000 places environ). 

Plusieurs internationaux dans l'équipe 

Le RFS compte 7 internationaux dans son noyau : un Nord-Macédonien, un Estonien et 6 Lettons. Arturs Zjuzins, au club depuis 2019, est même un pilier de la sélection lettonne avec 46 sélections pour 7 buts. Et comme Hein Vanhaezebrouck le disait en conférence de presse, le club compte également des joueurs de diverses nationalités - deux Brésiliens, un Ivoirien, un Gambien, un Argentin, un Slovaque, un Slovène ou encore un Tchèque. 

Multiple champion ... féminin

Si le RFS Riga n'est pas encore au sommet du football masculin en Lituanie, sa section féminine s'en sort bien mieux : depuis son intégration en D1 en 2013, l'équipe féminine a remporté 7 fois le championnat, dont six consécutives, ce qui en fait de loin le meilleur club du pays à ce niveau. Le niveau reste cependant très bas, le RFS Riga féminin n'ayant gagné qu'un match européen dans son histoire. En 2017-2018, il croisera même la route ... du Standard Femina, perdant 8-0. 

 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos