La CAN des Belgicains : Kouyaté sacré, Zorgane déçu, le bronze pour Ngadeu

La CAN des Belgicains : Seck et Kouyaté sacrés, Zorgane déçu, le bronze pour Ngadeu

La CAN des Belgicains : Kouyaté sacré, Zorgane déçu, le bronze pour Ngadeu

La CAN est terminée, et les rares derniers internationaux encore absents vont faire leur retour. À l'heure du bilan, un seul vainqueur ... qui n'a pas joué une minute, et trois médaillés de bronze - dont l'un a quitté son club cet hiver.

Le Sénégal de Kouyaté est sacré, mais Abdoulaye Seck n'a pas joué 

Officiellement, la Pro League compte désormais un champion d'Afrique : Abdoulaye Seck faisait partie des joueurs sélectionnés par Aliou Cissé ... mais n'est jamais apparu même sur le banc avec les Lions de la Teranga. En cause ? Apparemment une blessure au sujet de laquelle le Sénégal n'a jamais communiqué, ce qui a inquiété l'Antwerp. Ce dimanche, Seck était en tribunes pour assister au sacre de son équipe. Cheikhou Kouyate, l'ancien chouchou du Parc Astrid, était lui bien titulaire et aura pris une part importante dans le parcours sénégalais, marquant en quart de finale face à la Guinée Équatoriale. 

cheikhou kouyate

Ngadeu, Gouet et Fai prennent le bronze 

La Gantoise va pouvoir à nouveau compter sur Michael Ngadeu, son pilier défensif, dès la semaine prochaine. Le défenseur central du Cameroun a vécu une grosse déception en manquant le sacre avec les Lions Indomptables, mais aura été un incontournable de son équipe, ne manquant tout bonnement pas une minute jusqu'à la petite finale. Samuel Gouet (KV Malines) a disputé deux matchs de poules, avant d'être titulaire des quarts à la petite finale ; Collins Fai, qui a quitté le Standard en début de compétition, serait revenu gonflé à bloc à Liège après avoir été un titulaire inamovible et auteur de 3 assists !

Ils ont été performants 

S'ils sont revenus plus tôt en Belgique, certains joueurs de Pro League n'ont pas à rougir de leurs performances : ainsi, Selim Amallah a été l'un des hommes forts du Maroc, salué par tous les observateurs, et sa valeur marchande a probablement bien augmenté. Ablie Jallow (2 buts) et Ibrahima Cissé (Seraing), tout comme Sory Kaba (OHL), ont disputé une très bonne CAN avec la Gambie de Tom Saintfiet. 

Hervé Koffi, s'il est sorti blessé en quarts de finale, aura été héroïque avec le Burkina Faso au long de la compétition ; Abdoul Tapsoba aura glané trois titularisations, dont l'une lors de la petite finale. Enfin, soulignons les bonnes prestations des Ostendais Kenny Rocha et Steven Fortes, titulaires réguliers avec le Cap Vert qui a surpris en sortant des poules. 

Hervé Koffi
© photonews

Les grosses déceptions algérienne et ivoirienne

Adem Zorgane et Christian Kouamé n'étaient pas attendu si tôt dans leur club respectif. Championne en titre, l'Algérie de Zorgane a chuté dès les poules, et ce sans que le Carolo ait pu disputer une seule minute avec les Fennecs. Kouamé, lui, a rapidement retrouvé Anderlecht après avoir pu monter au jeu deux fois, sans aider la Côte d'Ivoire à aller plus loin que les huitièmes de finale. Côté déceptions, on imagine que Faïz Selemani en a vécu une énorme sur le plan personnel : après avoir déjà manqué le match inaugural pour cause de Covid-19, le joueur de Courtrai, atout offensif important des Comores, était suspendu en 8es et n'a donc pas pu aider son équipe à réussir un exploit contre le Cameroun. 

 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Walfoot.be

Plus de 7676 fans de football se sont déjà inscrits!

Avec la newsletter de Walfoot, vous recevez quotidiennement toutes les dernières news foot concernant vos équipes, compétitions et joueurs favoris, dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news